Témoignage de Pierre BOURDIER || Bac ES - 2013

Pierre BOURDIER :

Mention TRES Bien

Bac ES - Promotion 2013

 

  •  Mon choix de filière...

Arrivé en 3ème, je n'avais aucune idée de quelle filière choisir. J'avais un bon niveau à peu près partout, mais aucune matière qui m'attirait vraiment plus que les autres, c'est pour cela que la série S ne m'attirait pas vraiment et la série L ne m'intéressait pas.

Puis en parlant avec mes parents et mes professeurs, je me suis rendu compte que la série ES pouvait me convenir puisque toutes les matières y sont étudiées et ainsi je n'abandonnerai pas une matière au profit d'une autre. L'année de seconde à Raoul Follereau m'a permis de me renseigner sur cette filière et elle m'a semblé être la mieux pour la suite de mes études .

Mon projet pour l'année prochaine : je vais en STPAS à Clermont-Ferrand...


  • Comment "faire la différence" ? 

Je pense que ce qui m'a permis d'avoir cette mention, c'est le fait d'avoir toujours assisté aux cours et fait le travail demandé.

Si on apprend régulièrement, les cours rentrent tout seul et restent. Je pense qu'il faut aussi être motivé, et se fixer des objectifs.

 

  • Faut-il faire des sacrifices ?

Je ne pense pas avoir fait de sacrifices cette année. J'étais assez organisé donc je pouvais concilier études, sorties et sport.

Même lors des révisions, j'avais un certain planning : je révisais le matin, en début d'après-midi et je gardais les soirées et fin d'après-midi pour tout relâcher, sortir, faire du sport...

 

  • Quelques conseils :

Si j'avais trois conseils à donner, ça serait d'abord d'être attentif en cours ! Les 2/3 du cours sont assimilés, il reste plus qu'à le travailler chez soi en faisant le travail demandé.

Après il ne faut pas hésiter à demander de l'aide aux autres ou aux professeurs pour un point mal compris (et aider ceux qui le demande).

Mais surtout, il ne faut pas "arrêter de vivre" en s'enfermant chez soi à se mettre la pression ! C'est le meilleur moyen pour se stresser inutilement (ou encore plus) et perdre son efficacité le jour des épreuves. C'est le Bac, c'est important  et symbolique c'est sûr, mais c'est pas si horrible que ça en a l'air ;).

 

  • Des souvenirs du lycée : 

Des souvenirs marquants, il y en a eu pas mal en trois ans !

Je pense que les trois principaux étaient le voyage en Italie, celui en Angleterre et  les heures de cours de M. Chatelet...

 

  • Mes professeurs... 

Durant ces trois ans, j'ai vraiment eu de bons profs ! 

Madame Guérin : toujours souriante, même dans les couloirs, intéressée et toujours (sur)motivée...
Monsieur Prosdocimi : toujours de bonne humeur, des cours intéressants, clairs et précis.
Monsieur Chatelet  : Il était un peu spécial dans sa façon de faire, mais il savait de quoi il parlait (très cultivé), il donnait de bons conseils dans tous les domaines et était franc (il n'hésitait pas à dire à voix haute ce qu'il pensait).
Madame Palladini :  C'était un peu notre grand-mère à tous ! Elle savait rendre ses cours intéressants et était toujours de bonne humeur !
Il y a aussi eu Monsieur Bariller, Madame Prulière, et Madame Texier qui m'ont marqué . Des bons souvenirs quoi !

 

  •  Ce dont je suis le plus fière...

Au lycée, ce sont les amis que je me suis fait et mon Bac ! Et à l'extérieur, je pense que c'est l'obtention de ma ceinture noire de judo il y a un peu plus de deux ans