Témoignage d'Alice FORGES

FOLLEREAU183x139

Mention "TRES BIEN" au bac L en juin 2012

Le choix de la série de bac :

alice forges

Ayant déjà fait auparavant, en 2011, un baccalauréat scientifique, que j'ai obtenu d'ailleurs, je me suis tournée volontairement vers la série littéraire, puisqu'elle contient toutes les matières qui m'ont attirée depuis toute petite.

Je ne suis pas d'un naturel scientifique, c'est pourquoi c'était un réel choix d'entreprendre un baccalauréat littéraire, pour avoir des connaissances basées non plus sur les sciences mais vers la culture en général, l'analyse littéraire, et développer les langues.

On m'avait "fortement conseillé" la série scientifique dans laquelle j'ai étudié la SVT en allemand et où j'ai pu aussi étudier le grec, c'est pourquoi je ne regrette pas non plus d'être passée par là, de plus il y avait une très bonne ambiance, et j'y ai rencontré des personnes très intéressantes.

J'y ai également acquis des méthodes de travail qui m'ont été utiles cette année… Donc tout m'a été bénéfique, d'une certaine façon, même si ma préférence va à la série littéraire, car je voudrais m'orienter vers le journalisme.

 

Mes projets...

À la rentrée, je serai au lycée Carnot à Dijon, en hypokhâgne A/L, un projet que j'envisageais depuis le collège.

 

Comment "faire la différence" ?!

Certainement en premier lieu le travail… Rien ne vient jamais facilement.

Et puis dans mon cas il y avait aussi la motivation, la curiosité. Puisque j'ai fait ce bac par choix alors que j'en avais déjà un, ce n'était pas pour ne pas travailler!

Étudier dans l'envie n'est pas une contrainte. Cette année a été un réel plaisir.

 

Faut-il faire des "sacrifices" ?

Pas du tout! Je pratique énormément de musique, je joue de la vielle à roue depuis une douzaine d'années et je me produis avec différentes formations.

Les cours au conservatoire, les prestations, les bals, les concerts et les festivals occupaient mes week-ends.

En revanche, je travaillais beaucoup la semaine pour compenser. Il faut savoir trouver un équilibre entre la passion et le travail, c'est essentiel pour être heureux me semble-t-il!
 

Quelques conseils...

Travailler évidemment…

Mais surtout être curieux de tout.

Et se motiver en se disant que le bac en soi n'est pas grand-chose dans une vie, mais que sans, on ne peut rien faire plus tard...

 

Des souvenirs du lycée...

Ma classe européenne à Jules Renard… Où l'ambiance était exceptionnelle! Avec les voyages, les échanges avec les Allemands… De très beaux souvenirs.

Également, la sortie cette année au Salon du livre à Paris, qui m'a beaucoup plu.

Et je ne sais pas si cela peut rentrer dans le cadre du lycée, mais ayant passé deux années comme animatrice de l'émission T'Radio-Monde sur Bac FM, consacrée à la musique traditionnelle, je peux dire que cette radio à été un déclic pour moi. S'exprimer à l'antenne, préparer les émissions, cela a été très enrichissant.

 

Mes professeurs...

À Raoul Follereau cette année? Tous !

Car ils m'ont encouragée et je sors de ce lycée en me disant que malgré les préjugés que j'avais à son propos, je m'y suis bien plu!

Les professeurs sont d'une très grande qualité, et m'ont énormément appris. Je les en remercie.