Semaine des mathématiques au lycée Raoul Follereau...

 Thumbnail image Thumbnail image FOLLEREAU2

Les mathématiques au carrefour des cultures...

A l'occasion de la semaine des mathématiques, le lycée Raoul Follereau a proposé à ses élèves de première scientifique et de la classe de seconde de culture scientifique de robotique, de participer à deux actions pour comprendre un peu mieux le monde des mathématiques qui nous entoure...

Monsieur Gilles DOWEK, chercheur à l'INRIA, organisme de recherche liée aux sciences et technologies du numérique, a proposé aux élèves une conférence mêlant les mathématiques et l'informatique sur la thématique "Comment faire pour sortir d'un labyrinthe ?"... dans les dédales des algorithmes!

Il a également présenté les différentes voies de poursuite d'études dans le supérieur dans le domaine de l'informatique et du numérique : BTS, DUT, Licences, Ecoles d'ingénieurs, recherche en master et doctorats...

L'INRIA a part ailleurs signé officiellement une convention de partenariat avec le lycée Raoul Follereau et sa classe de seconde de culture scientifique de robotique avec des objectifs communs de promouvoir les poursuites d'étude dans le domaine du numérique et encourager particulièrement les filles dans ces filières... 

D'autre part, Madame Véronique Chauveau, professeur au lycée Camille SEE à Paris, Vice-présidente de l'association "Femmes et Mathématiques" et d'Animath, membre de l'association "Femmes & Sciences" a proposé deux ateliers : l'un à destination des élèves de seconde de la classe de robotique du lycée, et l'autre à destination des élèves de première scientifique.

L'objectif de ces ateliers étaient de leur faire prendre conscience des stéréotypes que l'on rencontre encore trop souvent sur les filles et les mathématiques, les idées reçues...

Des témoignages de filles et de jeunes femmes ayant poursuivi leurs études dans le domaine des sciences et des mathématiques leur ont également été présentés dans le but de leur montrer qu'à force de volonté, de confiance en soi, filles ou garçons, les mathématiques forment une équation lumineuse que filles et garçons peuvent résoudre !!