Critiques du film "Spartacus et Cassandra" de Ioanis Nuguet

Publié le mardi 26 mai 2015 18:01 Écrit par MOUROT-Thierry

 

prix jean renoir7mini FOLLEREAU2

Adulte avant l’âge

Spartacus et Cassandra est sorti le 11 mai 2015. Ce film a été réalisé par Ioanis Nuguet avec les acteurs Cassandra Dumitru, Spartacus Ursu, Camille Brisson. Spartacus et Cassandra appartient à plusieurs genres, le film est à la fois un documentaire, une aventure, et famille. Le long métrage et de nationalité française. 

Jeune roms de 13 ans Spartacus et sa sœur Cassandra, 10 ans sont recueillis dans le chapiteau de Camille, une trapéziste du cirque. Elle va prendre soin d’eux en leur donnant un toit et en leur montrant le chemin de l’école pour qu’ils aient une meilleure éducation au niveau de la scolarité. Les deux enfants doivent faire un choix, un dilemme cornélien entre le chemin d’un avenir meilleur et rejoindre leur parents (un père alcoolique et une mère « folle ») qui vivent encore dans la rue. 

Le film est en partie un documentaire du fait que le film s’intéresse à la question des roms en France plus particulièrement la situation des enfants. Cette idée est venue au réalisateur après avoir filmé en Seine-Saint-Denis les terrains roms et est venu à s’intéresser à deux enfants en particulier : Spartacus et Cassandra.

Spartacus et Cassandra est une belle histoire car Spartacus et Cassandra sont recueillis par Camille, une passionnée de la culture tzigane et des arts du cirque qui va dans un premier temps installer un chapiteau dans un campement roms de Seine-Saint-Denis avant l’expulsion du camp. Camille va alors recueillir les deux enfants chez elle et ainsi commencer une belle histoire. 

Très très beau documentaire. Nous avons été bouleversés et joyeux au gré du film, malgré la violence des mots (les enfants qui bousculent leur père et ceux de Camille qui bousculent Spartacus) nous avons cru à leur bonheur (la scène du petit déjeuner et des tartines beurrées) et nous avons été anéantis par le texte tellement lucide dit par Spartacus à la fin du documentaire. Mais qu’est-il devenu ?

Inès Bekhaled, Sarah Nafaa, Quentin Gontard

Un film ennuyant mais intéressant

Je n’ai pas aimé ce film car le suspense est trop long. Il dure tout le long du film et on se pose la question « Quand est–ce–que les enfants vont être enlevés de la famille pour être placés en famille d’accueil ? ». Et il n’y a pas beaucoup d’action; et l’action se passe dans le même endroit c’est–à–dire dans la ville. Donc le film est ennuyant.

Mais par contre l’histoire de ce film est intéressante car l’histoire est touchante puisqu’il y a une opposition entre une famille de Roms sans papier qui habite dans un bidonville au cœur d’une ville. Elle est aussi émouvante parce qu’on a un accord et un désaccord avec la famille des enfants et leur placement. Spartacus n’est pas d’accord d’aller en famille d’accueil car son père lui monte la tête pour fuir le pays qui est la France pour aller en Espagne car il aura tout de suite du travail, puis on a Cassandra qui est d’accord d’aller en famille d’accueil car elle sait et elle comprend que c’est pour son bien. Elle se fâche souvent avec son père car il tape sa mère et il est souvent ivre. A la fin de ce film Spartacus change d’avis et reste avec l’éducatrice et sa sœur. Ce film représente la réalité qui est autour de nous donc c’est pour cela qu’il est intéressant. 

Romain Mouton, Elise Billard, Claire Coyac, David Przygoda