Critiques du film : "Les combattants" de Thomas CAILLEY

Publié le lundi 11 mai 2015 12:42 Écrit par MOUROT-Thierry
 prix jean renoir mini FOLLEREAU2 

Un film intéressant...

C’est un film réalisé par Thomas Cailley. Un film français, produit en France en couleur qui raconte l’histoire de deux personnages : Arnaud et Madeleine. Arnaud est fils de menuisier qui rencontre Madeleine devant le camion de l’armée lors d’un combat. Arnaud décide de suivre Madeleine dans son stage de commando parachutiste par amour pour elle. 
On retrouve un scénario bien pensé avec une histoire entre les deux personnages qui tient en haleine le spectateur jusqu’au bout. Cependant un film beaucoup trop long pour si peu de rebondissements. On aurait pu raccourcir ce film pour décrire l’histoire de ces deux personnages. Les dialogues sont assez poussés et très profonds. 


Le réalisateur a voulu faire passer un message écologique et un message sur l’importance de la jeunesse pour le futur à venir notamment au niveau du chômage et de la pollution. Il veut même faire passer un message comme quoi il faut apprendre à vivre avec ses propres moyens et l’aide de la nature seulement. On peut penser que ce film sera sur le thème de l’armée mais il n’occupe qu’une petite partie du film. 
Malgré quelques petits défauts ce film est un bon film grâce aux messages passés, de beaux paysages et une bonne qualité filmographique et aussi grâce à cette histoire passionnante entre les deux personnages.

Corentin Petit, Lucas Michot, Nathan Douet, Jean-Philippe Chabin


Un film très intriguant…

Les Combattants ou plutôt les survivants est une comédie dramatique, réalisé par Thomas Cailley, c’est une version originale française non adaptée en livre. Produit en 2013, sorti en 2014, ce film tout public en couleur dure environ 98 minutes. Nombreuses personnes ont aidé à la réalisation de ce film, comme William Lebghil 
(allias Slimane) ou encore le groupe Hit N’Run qui a réalisé les musiques et bandes son de ce film. 
Les Combattants raconte la vie de deux jeunes. D’un côté, Arnaud (Kévin Azaïs ) , menuisier , décide de consacrer son temps à l’entreprise de son père décédé , pendant l’été . Lors d’un chantier il rencontre Madeleine (Adèle Haenel), fille d’une riche famille ayant fait beaucoup d’études supérieures, qui a le projet d’intégrer 
l’armée de terre. Cela tombe bien, une campagne pour un stage de test est en tournée dans le village. Arnaud, sous le charme de la demoiselle , décide d’y participer malgré le désarrois de ses proches. Malgré les indications des militaires ils vont tenter de survivre, affaire à suivre… 
Scénario écrit par Thomas Cailley et Claude Le Pape, accès pour tous publics ; petits et grands, avec une bonne musique plutôt dynamique du groupe Hit N’Run qui donne un aspect plus attractif. Cela donne beaucoup d’intrigues à plusieurs moments. Des scènes touchantes mais aussi de longue durée. Avec plusieurs acteurs connus par le jeune public, comme William Lebghil , Xavier( allias Slimane dans Sodas). Peu de dialogue, mais une compréhension directe par l’émotion et les traits du visage. Grâce à plusieurs effets spéciaux qui donnent un genre policier à l’histoire, un décor plutôt hostile avec beaucoup de paysage sauvage. 
Nous n’allons pas nous attarder dessus car on pense que le film parle de lui-même, un conseil à donner : voir le film. 
Nous vous conseillons de voir ce film car il est rempli de sentiments. Nous pensons qu’il peut nous faire réfléchir sur notre futur. Il y a quelques scènes drôles. 
Chloé De Araujo, Alice Gonnet, Chloé Passuello, Florian Bouland Les Combattants, un film poignant Ce film français a était réalisé en 2014 par Thomas Cailley en France, ce n’est pas l’adaptation d’un livre. Celui-ci est en couleur, du genre romantique et comédie pour tout public, et dure 100 minutes. 
Tout d’abord le scénario est assez simple mais, tout de même touchant, c’est une histoire d’amour entre un jeune bâtisseur et une fille qui souhaite s’engager dans l’armée ayant pour sens d’essayer de survivre si jamais la planète venait à empirer. Madeleine vivant dans un milieu aisé et veut trouver dans l’armée des techniques de survie alors qu’Arnaud lui vient de perdre son père et doit reprendre l’entreprise familiale. Mais il tombe amoureux de celle-ci et décide de la suivre. 
Les deux acteurs principaux arrivent à nous faire passer un message d’amour grâce à leurs jeux d’émotions. 
Les musiques du film correspondent parfaitement aux scènes dans lesquelles elles se trouvent. Ces musiques sont souvent dynamiques. Les décors se trouvent dans le sud de la France car on trouve du beau temps et des orages. 
C’est un film à aller voir car il est romantique mais aussi intriguant, une histoire qui pourrait devenir réelle, et qui donne envie de connaître la suite.

Sarah Bouderoua, Lucas Farruch, Mathieu Tissier, Maud Nolin

Les Combattants : un film haut en couleurs

Le réalisateur de ce film est Thomas Cailley. Il s’agit de son troisième film et de son premier long métrage. 
L’histoire de ce film n’est pas issue d’un livre. Il a été tourné en France dans les Landes et nous l’avons regardé en version originale. Les Combattants a été réalisé en couleur, il est de genre comédie et romance et a été tourné en août 2014. Il dure 98 minutes, la musique utilisée est «HIT’N’RUN» et on peut voir ce film à tout âge. 
Ce long métrage raconte l’histoire d’Arnaud, un apprenti menuisier qui travaille dans l’entreprise familiale et qui a rencontré Madeleine, une adolescente au caractère assez insolite. Elle aimerait s’engager dans l’armée pour apprendre à survivre, mais à quoi ? Vous le saurez en suivant ces deux jeunes au cours d’un stage militaire qui changera à jamais leur regard sur la vie. 
Le film est basé sur une intrigue progressive avec peu de suspense où les acteurs incarnent vraiment bien leur personnage. Par exemple l’actrice qui joue Madeleine a sans doute dû beaucoup s’entraîner pour pouvoir effectuer la scène où elle nage dans sa piscine avec des tuiles mises dans son sac à dos ou alors lorsque Arnaud et Madeleine effectuent le parcours sportif (assez difficile) pendant leur stage. 
Au niveau sonore, la musique utilisée est principalement écoutée par les jeunes, elle correspond donc aux personnages principaux. Cette musique souligne les émotions importantes et s’arrête pour mettre en valeur une parole. 
Du point de vue technique, ce film ne comporte pas beaucoup d’action mais au contraire beaucoup de dialogue. 
Les décors utilisés sont très réalistes comme par exemple le bureau de la personne chargé de faire les cercueils. Les paysages des landes sont également magnifiques; on peut les observer par exemple lorsque les deux personnages principaux se servent de leurs index pour calculer des distances. 
Ce film fait passer le message suivant : «il faut se surpasser et être maître de son destin» car c’est ce que font Madeleine et Arnaud : dès qu’ils ont une idée en tête, ils la réalisent et ignorent les conséquences qui vont s’en suivre. C’est principalement à cause de cela que leur escapade va se terminer. 
En conclusion, j’ai beaucoup aimé ce film car les personnages sont montrés comme ils sont, ils n’ont aucune contrainte à respecter : ils sont entièrement libres et c’est cela qu’ils recherchent. Ils vivront une aventure très riche en émotion, touchante et souvent drôle. 
Je vous recommande d’aller regarder ce film parce que les paysages sont vraiment extraordinaires et souvent sublimés d’un soleil couchant, car les acteurs incarnent très bien leur personnage et n’ont pas froid aux yeux quand il s’agit par exemple d’aller nager dans une eau à 8°C. De plus, on suit l’histoire de ce film sans aucune difficulté et on est très vite embarqué avec les personnages dans leurs péripéties parfois farfelues.

Claire Coyac, David Przygoda, Elise Billard, Romain Mouton