Olympiades de sciences de l'ingénieur 2017 à l'école Polytechnique de Paris Saclay

Le podium pour le lycée Jules Renard avec le projet « Handi Kayak » !

L’académie de Dijon à l’honneur en ayant pour la première fois un prix lors de cette finale !

L’équipe du lycée Jules Renard de Nevers, constituée de trois élèves de terminale STI2D (ITEC) a remporté la troisième place avec son projet « Handi Kayak »

 

De gauche à droite sur la photo : Corentin LECOTONNEC, Benjamin ROUSSEAU, Mathieu TISSIER et M. Bruno BILLOT leur professeur.
2017 05 21 OLYMPIADES SI PARIS
2017 05 21 OLYMPIADES SI PARIS1A

La finale nationale des 8ème Olympiades de Sciences de l’ingénieur a eu lieu le 17 mai 2017 chez THALES à Palaiseau (Grand hall de l’Ecole Polytechnique), fournisseur de solutions innovantes sur les marchés de l’aéronautique, du spatial, du transport terrestre, de la défense et de la sécurité. Cette finale, placée sous le signe de l’innovation, regroupait les 60 projets sélectionnés à l’issue des différentes finales académiques qui se sont tenues en France métropolitaine et dans les DOM quelques semaines avant la finale nationale.

Ce concours national valorise des projets scientifiques à travers la conception de systèmes technologiques (environ 1200 projets), élaborés par des élèves de première et de terminale de filières scientifique option « Sciences de l’Ingénieur » SSI et « Sciences et Technologie de l’Industrie et du Développement Durable » STI2D. 

Quelques mots sur ce projet….

Les élèves ont réalisé un kit pour motoriser un kayak à destination de personnes à mobilité réduite, le kit sera fourni aux clubs et MDPH avec la liste et la définition de toutes les pièces dans le but d’équiper facilement des bateaux et de pouvoir proposer cette solution aux usagers handicapés.

La personne handicapée peut ainsi naviguer en toute sécurité en pilotant, à l’aide d’une commande manuelle, les moteurs électriques. Plusieurs vitesses mais également une vitesse arrière permettent une grande maniabilité du bateau à vitesse réduite.

Le système entièrement conçu par les élèves sur un logiciel de CAO - DAO comporte des pièces mécaniques obtenues par prototypage rapide, usinage ou découpe laser.

Le système s’adapte facilement sur le bateau, comporte des organes de sécurité (Coupe circuit automatique lors d’un renversement, batterie  au gel, 2 flotteurs, grilles de protection autour des moteurs,bracelet coupe circuit type jet-ski, jupe autour de la taille de l’utilisateur, gilet de sauvetage), la batterie permet d’avoir environ deux heures d’autonomie de navigation.

Le projet  évoluera vers une deuxième version avec un pilotage par un joystick et une carte électronique indiquant le niveau de charge de la batterie ainsi que des paramètres de navigation (vitesse,…).

2017 05 21 OLYMPIADES SI PARIS2

Les élèves de terminale STI2D : Corentin LECOTONNEC, Benjamin ROUSSEAU, Mathieu TISSIER ont été accompagnés par leur professeur M. Bruno BILLOT.

En guise de conclusion…

 

Cette extraordinaire performance montre l’implication, l’ambition mais également l’esprit solidaire dont ces élèves ont fait preuve tout au long de ce projet. Ils ont développé leurs connaissances scientifiques et technologiques, leur sens de l’innovation, leur capacité à travailler en groupe,  la communication pour aboutir à cette réalisation concrète et fonctionnelle.

Ce projet montre également l’engagement citoyen de nos élèves et la grande générosité qu’ils ont pu manifester dans la recherche de solutions, l’optimisation du projet au service du handicap.

Je souhaite que cette expérience suscite l’admiration de nos futurs élèves et fasse éclore pleinement en eux la motivation qui reste le moteur de la réussite.

Enfin, ce travail montre une fois de plus, la grande implication des équipes pédagogiques et la qualité des enseignements dispensés.

Didier ROBERT, directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques

2017 05 21 OLYMPIADES SI PARIS1