Poursuivre au lycée dans l'enseignement supérieur

lpro oppsa

CPGE

bts sam

 BTS CG

bts cira

BTS CRSA

BTS ET

BTS MUC

BTS SIO

Romain T. Promotion 2011

Aujourd’hui en licence professionnelle : Management Commerce de Biens et Services à l'IUT de Bourges.

" Bonjour, je m'appelle Romain T., j'étais en BTS MUC avec la précédente promotion (2009-2011).

Je conseille vivement cette formation aux élèves de terminale qui souhaitent devenir de vrais professionnels, avoir des fonctions de manageurs de rayon, de secteurs, voire même de directeur d'unité commerciale, grâce à la possibilité de poursuites d'études offertes par ce BTS. Les débouchés de cette formation sont nombreux, mes anciens camarades travaillent dans le domaine bancaire (Caisse d'Epargne, Crédit Agricole), grande distribution (Auchan, Carrefour), les Grandes Surfaces Spécialisées (Bureau Vallée, Conforama...). 

Le BTS MUC permet d'effectuer des stages en entreprise, en première et deuxième année. J'ai effectué mes stages chez Sport 2000 à Cosne-sur-Loire. Ces stages m'ont donné l'opportunité de travailler en job d'été dans l'entreprise, pendant les deux derniers étés (juillet-août 2010 et juin-juillet-août 2011). 
Aujourd'hui, je suis en licence professionnelle Management Commerce de Biens et Services à l'IUT de Bourges.

J'envisage pour les deux années suivantes de suivre un Master en école de commerce. Ayant effectué avant le BTS un BAC Pro commerce et un BEP VAM, je connais beaucoup d'élèves qui aujourd'hui ont beaucoup de difficultés à trouver un emploi, le bac est aujourd'hui insuffisant, c'est seulement un passeport pour les études supérieures. Pour les plus chanceux, qui ont eu un emploi avec le Bac, ce n'est seulement qu'un emploi de vendeur en grande distribution (ELS chez Carrefour, Auchan) ou chez Mc Donald (souvent à temps partiel).

Ce BTS est donc un réel moyen pour acquérir des connaissances et compétences qui permettent une entrée plus confortable dans la vie active. L'équipe d'enseignants au lycée Raoul Follereau est très dynamique, avec beaucoup d'expérience et est prête à accompagner une nouvelle promotion vers la réussite... avec j'espère 100% de réussite !! ".

Charline DUPRE - Promotion 2011

" J'ai obtenu mon BTS Assistant de Manager en juin 2011 après deux années de formation au lycée Raoul Follereau. J'ai choisi de faire ce BTS suite aux conseils de Mme MOUROT qui était ma professeure principale en terminale STG GRH que j'ai obtenu avec mention bien en 2009.

Je suis très fière d'avoir obtenu ce diplôme car c'est une qualification polyvalente, un peu touche à tout. Je n'avais, par contre, aucune envie de continuer mes études par la suite. Je souhaitais entrer rapidement dans la vie active.

Dans l'idéal, j'aimerai par la suite trouver un poste d'assistante de direction avec lequel je puisse parler espagnol ou anglais, organiser des évènements et exercer pleinement le métier d'ASSISTANTE DE MANAGER. Depuis l'obtention de mon BTS, j'ai enchainé les "petits boulots". J'ai déjà travailler en tant que secrétaire du service après vente du magasin But de Nevers, où je travaillais déjà tous les étés. Puis, j'ai fait un bref passage à Armatis. J'ai ensuite trouvé un remplacement de 2 mois au magasin "Chapitre.com" connu sous le nom de Forum. Enfin, aujourd'hui et ce depuis le mois de Novembre, je suis hotesse administrative à BUT, c'est à dire à la caisse en remplacement.

Ce travail me comble pleinement puisque je suis une personne qui aime les contacts relationnels et ce poste permet de combiner aspect administratif du magasin : préparation des livraisons, suivi des paiements, comptabilité ... et aspect relationnel avec de la vente, de l'encaissement et la réalisation de dossiers de financements.".

Mes conseils...

" Le meilleur conseil que je puisse donner est de travailler régulièrement pour ne pas se retrouver surchargé au moment des révisions.

Ecouter les conseils des professeurs en qui nous avons confiance : orientation, méthodes de travail, fréquentation...

Pour les révisions du Bac et du BTS, j'ai utilisé une très bonne méthode, des fiches révisions : chaque fin de chapitre, je réalisais sur traitement de texte une feuille récapitulative du cours. Cette méthode a montré ses effets sur moi... ".

Laëtitia THEVENET-VILA - Promotion 2011

"Après l'obtention de mon bac, j'ai fait une année de prépa paramédicale orthophoniste pour obtenir le concours (Objectif Concours à Dijon).

Suite à cet échec, j'ai fait une première année de licence de sociologie (Université de Bourgogne à Dijon) pour me rapprocher du métier d'orthophoniste, en ayant une licence de sociologie pour ensuite être en science de l'éducation mais comme le système ne me plaisait pas, j'ai fait mon année sans grand succès...

Suite à cela, je suis allée dans un CIO pour m'orienter. Je sais que je voulais faire quelque chose de court et de concret : un BTS!! Celui qui me convenait le mieux était l'assistante de manager (Lycée Raoul Follereau à Nevers) puisque je n'avais pas de matières scientifiques mais des matières linguistiques donc parfait !!

Après 4 mois de recherche intensive, j'ai postulé à une offre d'emploi à la CPAM d'Orléans pour être secrétaire de direction. J'exerce ce métier depuis 4 mois aujourd'hui...".

Mes conseils...

"Le premier choix n'est pas forcément le bon mais cela permet de se forger le caractère, d'être plus autonome et de vivre quelques expériences. Ce n'est pas la fin du monde de se tromper d'orientation après le bac... Je le conseillerais presque !!

Pour ce qui est de l'implication en cours, c'est extrêmement important !! Cela permet d'avancer ! Ce n'est pas toujours facile de comprendre le contenu des cours mais ce n'est toujours pas un drame puisqu'on finit tous par comprendre le language des professeurs...

Mes souvenirs sont séparés en deux. Mes premiers en tant qu'adolescente qui découvre le monde. Les autres souvenirs lorsque je suis arrivée beaucoup plus mure pour le BTS.".

Les précieux conseils des anciens

 Les élèves de la classe prépa ont reçu, samedi, les encouragements de leurs ainés.

Ingénieurs ou en passe de le devenir, une trentaine d'anciens élèves de la classe prépa physique et technologie du lycée Jules-Renard ont prodigué, samedi, encouragements et conseils aux deux promotions en cours.

Douze étudiants (*) des dix sept élèves de la promotions 2012 de la classe prépa physique et technologie du lycée Jules Renard ont rejoint, à la rentrée, une école d'ingénieurs. Samedi matin, accompagnés d'ingénieurs, anciens diplômés issus de la section neversoise, ils ont échangé avec ceux qui les succèderont bientôt dans les grandes écoles. Un coup de motivation bienvenu à quelques semaines de choisir, en janvier, l'établissement dans lequel se jouera leur avenir.

Thumbnail image
Les anciens de Jules-Renard ont eu les bons mots pour remotiver les élèves de prépa. - photo frédéric lonjon

70 élèves futurs ingénieurs
"Il y a du boulot en prépa" lance Christian Primevert, professeur de mathématiques en deuxième année, comparant la section à un entrainement sportif de haut niveau. La cinquantaine d'élèves de première année, et la trentaine de seconde, se sont rassurés auprès d'anciens camarades. "Cette rencontre a pour but de les motiver, en parlant école et avenir." Les anciens sont là pour leur rappeler que malgré la lourde tâche de travail, il faut s'accrocher.

Lire la suite...

Une MAJOR de promo en BTS MUC

Un bon cru 2012 pour le lycée Raoul Follereau...

Thumbnail image

Coralie KEIME, major de promo de toute la Bourgogne avec 15,83 de moyenne générale au BTS management des unités commerciales (MUC) du lycée Raoul Follereau.

... en "vedette" dans le numéro de "Nevers ça me botte" (page 19) de septembre 2012.

Lire la suite...