Quatre étudiants de Jules-Renard créent un chariot pour la société charitoise Pobi

Publié le dimanche 4 septembre 2016 23:28 Écrit par Article du JDC du 16-07-2016 Albert Amelot

Quatre étudiants de BTS du lycée neversois Jules-Renard ont entièrement conçu et réalisé un chariot automatisé de manutention de murs de maisons pour la société Pobi.

Quoi de plus naturel, pour la société Pobi, industriel spécialisé dans la fabrication de panneaux ossature bois, que de se tourner vers le lycée Jules-Renard de Nevers.

« La formation professionnelle est pour nous un atout majeur », rappelle par le directeur du site, Sébastien Boudin. Le partenariat initié cette année avec le lycée Jules-Renard en est le parfait exemple.

2016 07 16 JDC ALBERT AMELOT CRSA
Olivier Poirier, Sébastien Boudin de chez Pobi, avec les élèves Mathieu Longo, Romain Baillis, Alexis Giraud, Pierre-Louis Thomas, Thierry Lagrange, et Didier Robert. - Photos Albert Amelot

Quatre étudiants de BTS du lycée neversois Jules-Renard ont entièrement conçu et réalisé un chariot automatisé de manutention de murs de maisons pour la société Pobi.

Quoi de plus naturel, pour la société Pobi, industriel spécialisé dans la fabrication de panneaux ossature bois, que de se tourner vers le lycée Jules-Renard de Nevers.

« La formation professionnelle est pour nous un atout majeur », rappelle par le directeur du site, Sébastien Boudin. Le partenariat initié cette année avec le lycée Jules-Renard en est le parfait exemple.

Le projet retenu consistait à automatiser le déplacement de charges lourdes et encombrantes, dont la manutention jusqu'ici était assurée par du personnel. La tâche a été confiée à quatre étudiants de deuxième année de BTS CRSA (Conception Réalisation de Systèmes Automatiques) du lycée Jules-Renard, qui tout au long de l'année scolaire 2015-2016 ont travaillé sur le projet : élaboration du cahier des charges, études, réalisation de l'automatisme et installation sur le site.

Le système, opérationnel depuis fin juin, facilite la tâche des opérateurs, dans le respect des normes de sécurité actuelles.

Durant cette année scolaire, les étudiants accompagnés de leurs professeurs ont réalisé les conceptions préliminaires puis détaillées de la partie mécanique grâce au logiciel professionnel de CAO CATIA. Ils ont aussi conçu sous un logiciel spécifique les schémas de câblages électriques et réalisé le câblage de l'armoire électrique, le programme de l'automate (véritable cerveau du système) et de l'IHM (Interface Homme Machine). Toutes les étapes de cette démarche de projet ont été évaluées, en vue de l'obtention du diplôme.

Un vrai défi, pour élèves et professeurs

« Les étudiants ont géré les commandes fournisseurs, ont été en constante relation avec le client et le sous traitant de pièces mécanique MDCAB de Bannay (Cher) », souligne Didier Robert, directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques du lycée . « Ce projet industriel est pour les étudiants et leurs professeurs un vrai défi qui leur a demandé un investissement conséquent. 16 heures par semaine en début d'année puis 40 heures par semaine lors de l'intégration sur site. Il leur a permis une immersion totale dans le domaine professionnel. C'est, pour ces étudiants, une vraie porte d'entrée dans le monde industriel, qui leur a donné l'occasion de travailler en équipe et de développer les différentes compétences requises pour de futurs techniciens supérieurs ».

Pour le lycée, cette action renforce enfin les liens école-entreprises locales.

Albert Amelot