123rf-2014-11-01-lcs813-7788019 s-200px

Se loger à l'internat 

Bien plus qu’un simple service d’hébergement, l’internat s’inscrit pleinement dans la démarche éducative de l’établissement.

Pour les élèves concernés, l’hébergement en internat constitue une solution de prise en charge éducative et sociale hors du cadre familial dans un objectif de réussite scolaire et d’épanouissement personnel.

internat-lrf

Aussi, les conditions d’accueil à l’internat doivent permettre à l’élève d’accomplir son parcours scolaire, de développer son autonomie et son sens civique, de favoriser son intégration sociale tout en le responsabilisant dans l’organisation de ses activités scolaires, culturelles, sportives et de son éducation sanitaire.

Les frais d’hébergement sont forfaitaires : 1600 euros annuels. Cette somme est payable d’avance mensuellement ou par trimestre suivant un décompte fourni par l’administration du lycée.

Matin

Réveil

A partir de 6h45

Toilette et rangement de la chambre

6h45 à 7h15

Fermeture des dortoirs

7h15

Petit déjeuner obligatoire

7h15 à 7h40

Soir

Ouverture

18h00 puis 19h45

Travail en étude

20h00 à 21h30

Solutions de logement offertes par la ville de Nevers

Résidences d'étudiants, Foyers de Jeunes Travailleurs, Chambres meublées…   N'hésitez pas à nous contacter.

Solutions et tarifs en ligne CROUS Université de Bourgogne (cliquer ici)

Les étudiants peuvent bénéficier du régime d'Interne-Externé qui leur permet de prendre tous les repas au Lycée.

A proximité du Lycée :

Résidence des étudiants du Banlay    

image001
2 rue Ernest Renan
58000 NEVERS



Contacter   Nièvre Habitat
3 rue Emile Zola  BP 56 
58020 Nevers cedex 
Tél standard 03 86 21 67 00
Tél du responsable de la résidence :
M. Lécole  03 86 21 67 13

                                                                                       

A 1 km du Lycée :

Résidence des Chauvelles    

20 rue Charles Roy
58000 NEVERS

 

Contacter   O S E  Point logement  
même adresse 
tél  03 86 59 54 31

image003

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais aussi à Nevers :

Centre d'Accueil Universitaire
57 Faubourg du Grand Mouesse - 58000 NEVERS
Contact:    Antenne CROUS  même adresse   tél  03 86 36 00 02

Foyer Les Loges des Jeunes Travailleurs
64 rue de Marzy - 58000 NEVERS

Contact  PEP même adresse  tél  03 86 93 03 80

Résidence Clair-joie , foyer des jeunes travailleurs 
2 rue du cloître Saint Cyr  - 58000 NEVERS
Contact même adresse tél  03 86 59 86 00

 

Logements de Particuliers

1 F1 meublé et 1 studio meublé, états neufs 25 m2
2 chalets meublés 20m2 disponibles au 1er Septembre 2009
Coulanges les Nevers ( à 500m de l'ISAT et proche des lycées du quartier du Banlay)
Calme – emplacement parking dans cour privée
Tél 03 86 57 53 73

Soirée des talents

À l’occasion de la soirée des talents, en solo ou en groupe, une trentaine de lycéens, option musique, se sont succédé sur scène. Percussions, chant, violon, hip-hop... tous les genres étaient proposés.

C'était une première, jeudi 12 mars, au lycée Raoul-Follereau, avec la soirée des talents. « L'idée est de diversifier les projets, car les animations ont habituellement lieu en journée », explique Sara Despres, vice-présidente du Conseil de vie lycéenne. Tous les genres étaient proposés aux spectateurs, réunis dans la salle de conférence, presque comble. En solo ou en groupe, une trentaine de lycéens, pour la plupart internes, se sont succédé sur scène, enchaînant tous les genres.
 
Maxime, au violon, a interprétéde Gonoboline. - photo Christophe Masson

2015-03-16-JDC-soiree-talents-lrf-photo-christophe-masson

Read more...

Les filles & l'internat au lycée Raoul Follereau...

Journal-du-centre-160px

Une modification des habitudes par rapport au cocon familial !

Article de Guillaume CLERC - Journal du Centre

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.">This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

FOLLEREAU2
internat lrf 01 Thumbnail image

 

 

Encadrement, autonomie… L'internat connaît un nouvel essor auprès des lycéens

Avec le jeu des options, les internats des lycées vivent une nouvelle jeunesse. Oubliée la pension de “papa” avec ses dortoirs impersonnels. Aujourd’hui, les internes sont “bichonnés” pour réussir.

Thumbnail image

Internat Jules Renard - Photo Christophe Masson

L’éloignement. La chasse aux kilomètres et au temps perdu. Ce sont les premières raisons qui poussent les lycéens à opter pour la vie en internat.

Dans un département rural comme la Nièvre, l’internat est souvent l’unique solution offerte aux élèves pour poursuivre leur cursus dans un lycée d’enseignement général. Ainsi, les jeunes de Château-Chinon n’ont pas d’autres choix que de s’inscrire à l’internat du lycée Jules-Renard, à Nevers, leur établissement de secteur.

Mais, à côté de ces lycéens, contraints de choisir la communauté, il y a tous les autres. En effet, en France comme dans la Nièvre, de plus en plus d’élèves font le choix de l’internat.

« L’internat, c’est une vraie école de la vie »

« Il y a une hausse des demandes depuis dix ans », explique Valérie Millot, conseillère principale d’éducation au lycée Jules-Renard de Nevers : « nous avons parfois dû refuser des élèves. Il faut dire que l’internat a bien changé ».

« La demande est en hausse depuis cinq ans, environ. L’internat est vraiment le facteur de développement de notre lycée », confirme Martine Meunier, du lycée Romain-Rolland de Clamecy.

Un dynamisme que vient renforcer le choix des options. « À Clamecy, nous sommes les seuls du département à proposer “Patrimoines” », poursuit Martine Meunier.

Exemple encore plus parlant, le lycée Alain-Colas de Nevers. Seul établissement à recruter sur toute l’académie pour ses options arts appliqués.

« Nous avons énormément de demandes. Qui viennent de toute la région. Des élèves qui seront obligatoirement internes », commente le conseiller principal d’éducation, Éric Roy.

D’autres élèves choisissent l’internat sachant qu’être interne leur apporte un “cadre” pour progresser dans leurs études. Tout en les rendant autonomes… « L’internat, c’est une vraie école de la vie, une autre ouverture d’esprit », poursuit Valérie Millot.

Pour les aider à réussir, les lycées “soignent” leurs pensionnaires. « L’internat, c’est un peu le pouls de l’établissement », détaille Thierry Rousseau, proviseur-adjoint au lycée Maurice-Genevoix de Decize, « on veille à ce que les internes se sentent bien, s’épanouissent ».

Mais, même par choix, la vie en internat n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Difficulté à vivre en groupe, ou nostalgie du cocon familial, les lycées connaissent des départs en cours d’année.

Être interne ne sera jamais un acte anodin dans une vie de lycéen.

Laure Brunet

Deux pages sur l'internat dans la Nièvre à lire dans le Journal du Centre, édition du 26 mars 2013.