Témoignage d'élève ULIS TFA: Alexandre Nicot 1S

Published on Thursday, 13 December 2012 10:46 Written by Alexandre Nicot

Alexandre Nicot, 1ere S (lycée Jules Renard 2012-2013)

« Je me présente, je m’appelle Alexandre Nicot, je viens de l’île de France. Je suis interne à Nevers et élève au lycée Jules Renard de Nevers en 1ere S. Je suis dans ce lycée loin de chez moi car il possède une encadrement ULIS. Il est destiné aux malentendants comme moi. C’est un soutien qui m’a apporté beaucoup de choses en seconde et encore maintenant en première.

J’en aurai encore besoin pour la terminale. Il a beaucoup d’avantages : il permet l’intégration des malentendants dans une classe d’élèves non handicapés et l’effectif de la classe est réduit (24 élèves maximum pour une classe avec des élèves malentendants), avec un bon niveau (classe euro). Ce qui m’a permis de ne pas décrocher durant l’année de seconde, ce sont les cours ULIS. Ce sont des cours entre les malentendants et le professeur d’une matière sans les autres élèves. Cela me permet de poser beaucoup de questions, de comprendre très clairement les cours et d’avoir une petite avance sur le reste de la classe sans pour autant avoir des heures en plus. L’emploi du temps est mieux aménagé : le lundi matin comme je viens de loin, je commence plus tard (10h au lieu de 8 heures) et le vendredi soir je finis plut tôt (16h au lieu de 18h). Mais il y a aussi des inconvénients, l’encadrement ULIS doit aussi dépendre de l’emploi du temps des professeurs, donc on peut avoir une heure ULIS qui n’est pas très bien placée…et si le professeur ne peut pas ou ne veut pas faire d’heures ULIS : soit il n’y a pas d’heure ULIS pour cette matière soit un collègue de l’enseignant dans la même matière le remplace mais les cours peuvent être différents (ce genre de problème est rare mais ça m’est arrivé l’année dernière). »