A la découverte du Campus dijonnais de Sciences Po...

Published on Friday, 03 March 2017 10:59 Written by MOUROT-Thierry

L’atelier Sciences Po de Raoul Follereau répond à l’invitation de Lukas Macek...

 

Visite du campus dijonnais de Sciences Po Paris, le 27 janvier 2017.

Le vendredi 27 janvier 2016, nous nous sommes rendus sur le campus de Sciences Po à Dijon. Comme tous les campus de Sciences Po décentralisés en province, il est consacré à une aire géographique et culturelle spécifique. Ainsi, alors que le site de Nancy est spécialisé dans la culture germanique et celui du havre dans celle de l'Asie, le campus de Dijon est dédié à l'Europe centrale et orientale. Il faut savoir que Sciences Po Paris possède, en plus du campus de Paris, à vocation généraliste, six autres campus, répartis dans différentes régions, qu'il ne faut pas confondre avec les IEP provinciaux comme ceux de Bordeaux, Grenoble, Lyon ou Strasbourg par exemple, totalement indépendants de l'Institut d'Etudes Politiques parisien.

A notre arrivée, nous avons été dirigés par un appariteur vers une salle où des boissons nous ont été apportées. Puis, M. Lukas Macek, le directeur, est venu nous parler de Sciences Po en général et du campus de Dijon en particulier avant de conclure sur de précieux conseils en vue de notre éventuel oral d'admission à Paris au mois de juin.

Nous avons ensuite gagné un amphithéâtre où nous avons pu assister à un cours d'histoire de deux heures donné par M. Stéphane Gacon. Le thème en était : « L'Europe du congrès de Vienne, archaïsme ou modernité ? ».

Après avoir pris un déjeuner sorti du sac, l'après-midi, répartis en trois groupes, deux de quatre et un de deux, nous nous sommes fondus dans trois conférences de méthode. Pendant une heure, deux groupes ont suivi une conférence consacrée à la macroéconomie, tandis que le troisième s'est replongé dans l'histoire, avec M. Gacon, dans la continuité de ce qui avait fait le matin.

A l'issue de ces conférences, deux étudiants de deuxième année, une allemande et un français,sont venus nous présenter avec enthousiasme la vie sur le campus.
M. Macek a ensuite pris le relais pour nous souhaiter un bon retour et prendre date pour l'année prochaine.

Le campus de Dijon est le plus petit des campus régionaux de Sciences Po. Il est installé au 14 avenue Victor Hugo dans une coquette maison bourgeoise qui a fait l'objet d'une profonde rénovation afin de la rendre fonctionnelle. Il regroupe 200 étudiants environ. Ce nombre restreint crée, on s'en doute, tout le monde se connaissant, une ambiance chaleureuse et agréable parce que faite de solidarité et d'entre-aide. Les étudiants, de nationalités diverses, y développent un fort sentiment d'appartenance. Le campus de Dijon n'échappe pas aux deux grandes caractéristiques de Sciences Po Paris, le foisonnement des associations et l'étude approfondie des langues. On y trouve en effet un grand nombre d'associations, sportives, politiques, artistiques, qui ne manquent jamais de proposer des événements tout au long de l'année. En plus des grandes langues traditionnelles comme l'anglais, l'allemand, l'italien ou l'espagnol, le campus de Dijon, compte tenu de sa spécialisation, offre également un enseignement linguistique plus rare puisque les étudiants ont la possibilité de choisir le hongrois, le polonais ou encore le tchèque. Ils peuvent aussi poursuivre l'étude du russe ou de l'italien (avec une initiation obligatoire au roumain) s'ils ne sont pas débutants dans ces langues.

Article rédigé par Emma Bernard.