L'atelier Sciences Po visite le Parlement Européen...

Published on Friday, 23 November 2018 09:35 Written by MOUROT-Thierry
scpo 01  scpo 02  FOLLEREAU2 

Strasbourg - Journée 1

Après un réveil très matinal, nous, les douze élèves de l’atelier Sciences Po, et nos trois accompagnateurs avons pris la route de Strasbourg. Arrivés peu avant midi dans la cité européenne après sept heures de route, nous avons alors pique-niqué sur la Place de la Gare pendant que les professeurs, Messieurs Schweizer et Crescenzo, sont partis acheter les tickets permettant en général aux groupes d’utiliser à un prix avantageux le dense réseau de transports en commun strasbourgeois. A la suite de  ce pique-nique improvisé, nous nous sommes rendus à l’hôtel CAP Europe afin d’y déposer nos bagages ainsi que les sandwichs du soir apportés par un boulanger strasbourgeois.

Arrivé au Parlement Européen, le groupe a assisté à une présentation de l’Union Européenne et de son Parlement. Marisa Guada, l’intervenante espagnole, a présenté l’Union puis a échangé avec professeurs et élèves sur divers sujets. A la fin de cette présentation, nous nous sommes dirigés vers l’hémicycle pour assister pendant une heure à une séance plénière sur le thème : faut-il un revenu universel en Europe ? Durant cette heure, quelques députés ont défendu ou dénoncé la réforme. Les élèves ont particulièrement apprécié la diversité des bords politiques représentés. Ils ont ainsi pu découvrir de manière concrète ce qu’était une opposition politique et ce qu’était une séance plénière. A la fin, nous nous sommes rendus au parlementarium. Le parlementarium est le centre des visiteurs du Parlement Européen. On y trouve différents écrans interactifs qui permettent  de se documenter facilement sur le Parlement et plus généralement sur l’Union Européenne et ses institutions.

Suite à cette visite du Parlement Européen, le groupe est rentré à l’hôtel. Après avoir mangé les sandwichs, élèves et professeurs se sont regroupés dans la salle à manger de l’hôtel pour faire le point sur la journée qui venait de se passer. Mme Guégan et les deux autres professeurs ont profité de ce temps pour échanger avec les élèves sur le revenu universel. Après avoir recueilli les impressions de chacun et réglé quelques questions logistiques, le groupe s’est scindé afin de se rendre dans les chambres et profiter d’un repos bien mérité.

Emeline Flaud et Jules Chiroux

scpo 03

Strasbourg - Journée 2

Le Jeudi, nous avons eu la chance de découvrir l'ENA, une école prestigieuse formant les hauts fonctionnaires de demain. Lors de notre visite, nous avons fait la connaissance de la directrice des affaires économiques qui nous a d'ailleurs très bien reçus. Elle est chargée de, je cite : « Vendre la France à Bruxelles et l'Europe au monde ». Après avoir échangé avec la directrice et dégusté quelques spécialités de la région, nous avons rejoint le documentaliste qui nous en as appris plus sur l'histoire de l'école.

On sait par exemple que l'ENA était à l'origine l'emplacement d'une des plus grandes commanderies de chevalier. Elle a ensuite était rasé durant la guerre de 30 ans avant de devenir un hôpital pour les pauvres et par la suite une prison de petite délinquance, la prison St Margherite. L'école que nous connaissons aujourd'hui n'a été créé qu'en 1945, c'était alors une école d'administration basée à Paris. C'est seulement en 1991 que l'ENA  va être déplacée à Strasbourg avant d'officialiser son ouverture en 2005. Aujourd'hui cette école est devenue très prestigieuse et a d'ailleurs la tradition de donner un nom à chaque promotion en son sein, cette année c'est la promotion Georges Clemenceau. Le documentaliste qui nous a fait la visite, nous a ensuite raccompagnés jusqu'au Musée Alsacien, où nous avons pu explorer la vie des alsaciens du XVIIIème siècle, à travers la découverte d'une architecture unique avec les maison a colombages, ou encore les tenues traditionnelles alsaciennes.

A la sortie du musée nous avons rejoint l'embarcadère afin de profiter d'un tour de bateau mouche très enrichissant sur l'histoire et l'origine de Strasbourg. La ville est vraiment magnifique, très marquée par les traditions Alsacienne qui lui confère un charme certain. Suite à cela nous avons pu bénéficier d'un temps qui nous a permis de découvrir la ville librement et de goûter aux délices Alsaciens avant de rentrer à la résidence.

 

scpo 04

Strasbourg - Journée 3

Le réveil est moins matinal que la veille. Nous avons pris le petit-déjeuner à 8h puis quitté l’hôtel à 9h15. Nous sommes passés à la boulangerie pour récupérer les sandwichs pour le repas du midi.

L’activité de ce dernier jour est la visite du lieu d’Europe. Nous nous y sommes rendus par le tram. Dans la cours du musée, des panneaux descriptifs de tous les pays du Conseil de l’Europe et de l’Union Européenne sont affichés. Le Conseil de l’Europe est la principale organisation de défense des droits de l’homme du continent européen. L’Union Européenne est composée de 28 pays et le Conseil de l’Europe est composé de 47 pays. Nous avons donc appris que la France est le pays à la plus grande superficie de l’Union Européenne mais c’est l’Allemagne la plus peuplée. Le pays le plus petit est Malte en ce qui concerne la superficie et la population.

Ensuite, en entrant, le rez-de-chaussé est un espace muséographique séparé en deux parties. La première est réservée à Cartooning for Peace et la deuxième à la construction européenne. Nous avons donc pu apprendre que la devise de l’Union Européenne est « Unie dans la diversité » et que ses fondements sont la paix et la démocratie. De plus l’Union Européenne a obtenu le prix Nobel de la paix en 2012. Dans la zone muséographique, une frise chronologique présente les grandes étapes dans la construction de l’Union Européenne comme la création de la zone euro avec le traité de Maastricht signé en 1992. Un mur explique le fonctionnement du parlement européen, ainsi nous avons lu que le parlement européen est élu au suffrage universel direct tous les 5 ans, il représente les citoyens de l’Union Européenne. Dans la zone Cartooning for Peace, des citations de personnes importantes au niveau de la paix en Europe sont écrites. La première présidente du parlement européen qui est à l’origine du droit des femmes concernant l’avortement, Simone Veil a dit « La dimension européenne paraît de nature à renforcer cette liberté dont le prix, trop souvent, ne se mesure que lorsqu’on l’a perdue. »

Ensuite, nous avons assisté à un film historique dans lequel des hommes politiques de toute l’Union Européenne et d'ailleurs se sont exprimés à son propos. Par exemple, Adenauer a affirmé qu’ « il est important d’avoir des institutions européennes avec la construction européenne : c’est sa conscience. » ou encore Gorbatchev a souligné « L’Europe doit être unie et doit progresser vers l’avenir. » ou enfin Arafat a énoncé « Aucune voix ne doit couvrir la voix de la paix. ».

Pour terminer notre visite du lieu d’Europe nous sommes montés au premier étage qui est un espace de documentation sur l’Europe, dans lequel nous avons pu choisir des documents intéressants, comme des cartes ou des fiches Info. Pour finir cette matinée, nous avons déjeuné dans le jardin du lieu d’Europe. Puis nous sommes allés à la gare en tram pour récupérer notre car.

Nous sommes rentrés de ce voyage à 19h30 à Nevers, soit près de 2h en avance que sur le programme.