Un atelier Sciences Po unique dans la Nièvre !

 

♦ Quel est le cadre de ce dispositif ?

Une convention a été signée entre le lycée Raoul Follereau et l'Institut Sciences Po Paris en 2013.

Les élèves qui ont fait toute leur scolarité au lycée Raoul Follereau peuvent être dispensés des épreuves écrites du concours d’entrée, à la place ils présentent devant un jury du lycée un dossier sur l’actualité.

En Terminale, les élèves élaborent un dossier de presse dont les règles sont établies par Sciences Po.

Un professseur "tuteur" est attribué à chaque élève afin de les aider, les encadrer...

Les élèves apprennent à développer leur culture politique, leur connaissance du monde économique et social grâce à de nombreuses sorties pédagogiques...

Descriptif de Sciences Po Paris.

sciences po 01 


♦ Pourquoi cet atelier Sciences Po ?

Sciences Po recrute ses étudiants sur des critères d’excellence.

C’est néanmoins l’un des premiers établissements d’enseignement supérieur français à avoir assumé sa responsabilité sociale en recherchant la diversité intellectuelle, géographique et sociale de ses élèves.

 

A qui est destiné cet atelier ?

 Des élèves volontaires, curieux, qui veulent comprendre le monde contemporain;

 Des élèves qui veulent travailler et vivre avec des cultures et des visions du monde différentes;

 Des élèves qui ont envie d’aiguiser leur esprit critique et qui veulent prendre des responsabilités.

 

Comment s'inscrire ?

• Pour le niveau de la classe de seconde :

20 élèves de seconde volontaires : sélection sur dossier scolaire et dossier de motivation;

Renforcement en anglais (+1h) et en Lettres (+1h);

Pour les élèves qui souhaiteraient s’orienter vers Sciences Po- Dijon, il est vivement conseillé d’étudier l’italien en LV2 ou LV3.

 

• Pour le niveau terminal (classe de première et classe de terminale) :

• Les élèves postulent en fin d’année de première quelle que soit leur filière.

• Ils sont sélectionnés et savent s’ils entrent dans le dispositif en juin. 

 

♦ Pourquoi choisir l'atelier Sciences Po ?

• Développer sa culture générale, apprendre auprès des meilleurs enseignants;

• Trouver une voie d’excellence dans les sciences humaines; 

• Vivre une expérience internationale et rencontrer les personnalités qui font le Monde d’aujourd’hui (Sundar Pichai, Mario Draghi, Kofi Annan, Joseph Stiglitz...

 

Et si je n'ai pas les moyens ?

C’est justement pour vous qu’existe ce dispositif !

Parce qu’il n’y a pas que parmi catégories sociales aisées qu’il y a de l’excellence, il faut porter et accompagner l’ambition de tous les bons élèves.

Les aides et les exonérations sont importantes à Sciences Po, adaptées aux ressources de chacun. Sciences Po accompagne ses étudiants dans les démarches les plus concrètes.

 

♦ Et si je ne suis pas pris ?

• Osez être ambitieux pour ne pas regretter!

• Une expérience de travail exceptionnelle pour apprendre à exprimer ses avis personnels à l’écrit comme à l’oral;

• Une connaissance de soi et de ses motivations qui aide à construire son projet personnel; 

• Un enrichissement personnel quelle que soit l’issue...

 

 

Des élèves du lycée Raoul Follereau intègrent Sciences Po PARIS !!

 

♦ En 2015 : 3 élèves sélectionnées

Sara Despres, Georvi Simanunganna et Léa Ozdal : elles sont actuellement en deuxième année du Collège Universitaire à Sciences Po Paris.

 

♦ En 2014 : 2 élèves sélectionnés

Ces élèves sont en troisième année et qu'ils doivent forcément effectuer à l'étranger.

Camille Delpech (à l'Université de Durham au Royaume-Uni) et Maxime Thuriot effectue des stages en Austrlie (dans un cabinet d'avocat et dans un journal).

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 

 Derniers articles publiés... 

_ _ _ _ _ _ _ _ _

L'atelier Sciences Po visite le Parlement Européen...

scpo 01  scpo 02  FOLLEREAU2 

Strasbourg - Journée 1

Après un réveil très matinal, nous, les douze élèves de l’atelier Sciences Po, et nos trois accompagnateurs avons pris la route de Strasbourg. Arrivés peu avant midi dans la cité européenne après sept heures de route, nous avons alors pique-niqué sur la Place de la Gare pendant que les professeurs, Messieurs Schweizer et Crescenzo, sont partis acheter les tickets permettant en général aux groupes d’utiliser à un prix avantageux le dense réseau de transports en commun strasbourgeois. A la suite de  ce pique-nique improvisé, nous nous sommes rendus à l’hôtel CAP Europe afin d’y déposer nos bagages ainsi que les sandwichs du soir apportés par un boulanger strasbourgeois.

Read more...

Walid Kadoussi en terminale S du lycée Raoul-Follereau

Un élève du lycée Raoul-Follereau, Walid Kadoussi, fera sa rentrée à Sciences Po Paris en septembre prochain.

Walid Kadoussi, élève en terminale Scientifique, section européenne, au lycée Raoul-Follereau a été admis à Sciences Po Paris. L'établissement a souhaité le féliciter en organisant une petite cérémonie, dans ses locaux, en présence de sa famille et de l'équipe enseignante.

Tout juste bachelier, Walid Kadoussi, va intégrer l'Institut d'Etudes Politiques parisien dès la rentrée prochaine. « Je suis heureux d'avoir réussi, j'avais ça en tête depuis le début, je voulais à tout prix y arriver », confie-t-il.

Le premier élève de l'établissement avec un Bac S

Le jeune homme, qui fait partie de l'équipe de basket (nationale un) de la Charité-sur-Loire, a certainement puisé sa force et sa ténacité dans sa pratique sportive. « Le dossier que j'ai présenté à l'oral portait sur les crypto monnaies et la block chain. Mon défi était de vulgariser cette technologie et de pouvoir l'expliquer le plus facilement possible et de me faire comprendre ».

 
 2018 07 19 JDC 3891128
Walid Kadoussi, au centre, entouré de sa famille et de l’équipe enseignante du lycée Raoul-Follereau, intégrera l’Institut d’Études Politiques parisien dès la rentrée prochaine. © Droits réservés

Read more...

Des lycéens de Raoul-Follereau ont défendu leur dossier

 2018 04 10 JDC SCIENCES PO3715558  

Quatre élèves de l’atelier sciences po, du lycée Raoul-Follereau, ont passé leur première épreuve d’admissibilité. © Droits réservés

Read more...

Deux nivernaises du lycée Raoul Follereau décrochent leur entrée à Sciences Po

Céleste Relave (4éme à gauche) et Camille Couron (5ème à gauche) ont été prises à Sciences Po Paris © Siège NEVERS
Céleste Relave (4éme à gauche) et Camille Couron (5ème à gauche) ont été prises à Sciences Po Paris © Siège NEVERS

Voir l'article

Le Lycée Raoul Follereau prépare au concours d'entrée à Science Po Paris

 logo jdc mini

Article de Sylvie ROBERT

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 scpo 01avril  FOLLEREAU2

Read more...

Visite de la Centrale de Belleville...

FOLLEREAU2

Le mardi 31 janvier, en matinée, les élèves de l'atelier Sciences Po du lycée Raoul Follereau se sont rendus à la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire.

A l'initiative de ce projet, Eva Elouadrhiri, une des élèves de ce même atelier. La visite a commencé par une conférence sur les enjeux du nucléaire. Les élèves ont pu ensuite s'immerger dans l'univers particulier des centrales qui restent, pour le moment, le rouage le plus important de la production d'électricité à l'échelon national.

En effet, à l'issue de la conférence, chacun s'est muni des équipements obligatoires (casque, chaussures, lunettes, écouteurs) afin d'assurer une visite optimale, notamment en matière de sécurité.

AScPo 06m

 La série de contrôles identitaires incontournable passée, le groupe s'est rendu au poste de simulation des commandes grandeur nature avant de rejoindre le cœur de la centrale et sa turbine (très impressionnant !).

Energie très controversée, notamment par les écologistes, en raison de son passé militaire et de sa dangerosité, même au civil, prouvée par les drames de Tchernobyl et de Fukushima, le nucléaire se trouve au cœur du débat énergétique contemporain. Doit-on rompre avec lui, brutalement ou graduellement en le remplaçant par les énergies renouvelables ? Cela ne renchérira-t-il pas le coût de l'électricité, surtout pour les ménages pauvres, quand on sait que nombre d'entre eux sont déjà des sinistrés énergétiques ?

Après la visite, on le voit, chacun a pu repartir avec une série de questions auxquelles il conviendra d'apporter une réponse personnelle dans les prochains mois si l'on veut jouer son rôle de citoyen avec efficacité.

Texte d’Eva Elouadrhiri

 

A la découverte du Campus dijonnais de Sciences Po...

L’atelier Sciences Po de Raoul Follereau répond à l’invitation de Lukas Macek...

 

Visite du campus dijonnais de Sciences Po Paris, le 27 janvier 2017.

Le vendredi 27 janvier 2016, nous nous sommes rendus sur le campus de Sciences Po à Dijon. Comme tous les campus de Sciences Po décentralisés en province, il est consacré à une aire géographique et culturelle spécifique. Ainsi, alors que le site de Nancy est spécialisé dans la culture germanique et celui du havre dans celle de l'Asie, le campus de Dijon est dédié à l'Europe centrale et orientale. Il faut savoir que Sciences Po Paris possède, en plus du campus de Paris, à vocation généraliste, six autres campus, répartis dans différentes régions, qu'il ne faut pas confondre avec les IEP provinciaux comme ceux de Bordeaux, Grenoble, Lyon ou Strasbourg par exemple, totalement indépendants de l'Institut d'Etudes Politiques parisien.

Read more...

Descriptif de l'Institut Sciences Po Paris

Sciences Po Paris est une université en sciences sociales de rang mondial !

Sciences Po est une université de recherche internationale, sélective, ouverte sur le monde, qui se place parmi les meilleures en sciences humaines et sociales.

C'est un lieu privilégié de rencontre entre la pensée et l’action, qui entend jouer un rôle actif dans le débat public.

La mission première de Sciences Po depuis 150 ans est de former des cadres dirigeants des secteurs public et privé, en France et dans le monde.

Mais son ambition est plus grande encore : former des esprits libres, des citoyens éclairés capables de changer le monde, de transformer la société.

Descriptif plus complet sur le site web de Sciences Po.

L'atelier Sciences Po du lycée Raoul Follereau et la politique locale

logo jdc mini

Article de Brigitte Dray-Dremeau

 sciences po 7janvier

Read more...

L'atelier Sciences Po et les Institutions européennes...

L'atelier Sciences Po du lycée Raoul Follereau à Strasbourg les 3 et 4 octobre 2016

L'atelier Sciences Po a voulu ponctuer sa quatrième rentrée par un voyage de deux jours à Strasbourg en vue de familiariser ses élèves avec les institutions européennes, en l'occurrence le Parlement européen et le Conseil de l'Europe.

Le premier jour, le lundi 3 octobre 2016, a été consacré à la visite du Parlement. Le groupe a d'abord assisté à une conférence explicative d'une heure environ avant de découvrir l’hémicycle qui  abritait ce jour-là une session plénière.

Le Parlement comprend théoriquement 751 députés et il était relativement complet, car les députés européens sont assujettis à une obligation de présence aux sessions plénières qui se déroulent une fois par mois pendant une semaine.

     AScPo O1m

Parmi les députés présents, les élèves ont pu voir José Bové et, bien sûr, Martin Schulz qui présidait. Les débats ont  été suivis grâce à des écouteurs dans lesquels des traducteurs jonglaient en temps réel avec les différentes langues puisque chaque député s'exprime dans celle de son pays.  Le Parlement européen accueille toujours les représentants de 28 Etats dans la mesure où l'Angleterre, n'ayant encore entrepris aucune démarche officielle pour quitter l'Union, y siège encore. 

Read more...

L'autre Europe de l'économiste Henri Sterdyniak

logo jdc mini

Fabienne DESSEUX 

eco1m   FOLLEREAU2

Read more...

Visite de Science Po || Lycée Raoul Follereau

L'atelier « Sciences Po » du lycée Raoul Follereau rentre dans sa troisième année d'existence et le mercredi 7 octobre a eu lieu, comme lors des deux précédentes années,  la visite de l'institution de la rue Saint-Guillaume.

Onze élèves et quatre collègues y ont participé. Arrivé vers 12h30 à la « Péniche », nom donné au hall de Sciences Po, le groupe a d'abord été accueilli par six des sept anciens élèves du lycée qui, désormais étudiants, ont réussi à forcer la porte de la grande école.

Read more...