Le projet Naotisme présenté au SIIVIM...

Published on Saturday, 24 November 2018 08:40 Written by MOUROT-Thierry
 siivim 01 siivim 02   FOLLEREAU2

Le premier sommet international de l'innovation en villes médianes a eu lieu à Nevers du 8 au 10 novembre 2018, il marque la première collaboration internationale des villes « moyennes » autour du numérique et de l’innovation. Ce forum de rencontres et d’expériences d’un nouveau genre souhaite rendre les évolutions digitales intelligibles pour les acteurs économiques et institutionnels ainsi que le grand public, et montrer à tous que les villes dites "moyennes" et leurs agglomérations abritent des foyers d’innovations aussi remarquables que méconnus.

A cette occasion, le lycée Raoul Follereau a présenté le projet Naotisme initié dans la Nièvre dès 2016, projet reconnu innovant par la cellule CARDIE du Rectorat de Dijon en octobre 2018 (Cellule Académique Recherche et Développement Innovation et Expérimentation), il utilise le robot humanoïde NAO pour mettre en place des interactions avec les élèves ayant des troubles du spectre autistique.

Ces trois principaux objectifs sont de permettre aux élèves ayant des troubles du spectre autistique d’initier, de favoriser ou de renforcer les situations d’interaction entre pairs ou avec différents adultes dans des contextes variés, de travailler sur les fonctions exécutives déficitaires liées aux particularités de l’autisme à travers la robotique (anticipation, planification, gestion d’actions complexes…), et d’augmenter l’estime d’eux-mêmes en valorisant la production orale explicative pour transmettre ses connaissances. Ce projet associe le lycée Raoul Follereau, l'ULIS du collège Les Courlis qui accueille sept élèves ayant des troubles du spectre autistique, l'école primaire Lucie Aubrac et l'UEMA Pauline Kergomard de Varennes Vauzelles qui accueillent également des enfants avec autisme.

Il n'y a plus de doute concernant le bénéfice de l’utilisation du robot humanoïde Nao pour des élèves ayant des troubles du spectre autistique puisque les trois principaux objectifs sont atteints au sein de l'ULIS du collège Les Courlis.

Le dernier objectif de ce projet est de permettre sa diffusion au sein du département de la Nièvre (et même au-delà) par la mise à disposition d’un robot humanoïde qui sera dédié exclusivement aux structures accueillant des enfants ayant des troubles du spectre autistique.

Pour davantage de renseignements : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.