Signature d'un partenariat entre un organisme de recherche et le lycée Raoul Follereau

Published on Sunday, 30 March 2014 11:53 Written by Article du JDC du 22 mars 2014

L'aventure des sciences entre au lycée

L’Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria) a signé une convention avec le lycée Raoul-Follereau. Le début d’une belle aventure pour donner le goût des sciences aux élèves.

Le lycée Raoul-Follereau a signé, avant-hier, un important partenariat avec l'Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria), établissement de recherche dédié aux sciences du numérique à Bordeaux.

À l'initiative de cette convention, les professeurs Thierry Mourot (physique-chimie), Maud Martel et Frank Taieb (mathématiques), qui encadrent la classe de culture scientifique, qui a vu le jour, cette année, au lycée Raoul-Follereau.

2014-03-22-partenariat-LRF-INRIA-JDC-1517906-230px

La signature de la convention entre le lycée et l’Inria a été précédée d’une conférence de Gilles Dowek (à gauche), chercheur à l’Inria,qui a tenté de répondre à la question : "Comment sortir d'un labyrinthe ?"- photo dominique romeyer

 

jdc 01

« Nous avons créé une classe de culture scientifique, cette année, pour les élèves de Seconde, pour favoriser l'orientation des jeunes vers les filières scientifiques, et notamment des filles qui ne font pas naturellement ce choix.

Cette classe de robotique a un impact très positif sur mes élèves qui sont tous volontaires », se félicitait leur professeur, Thierry Mourot, lors de la signature du partenariat avec l'Inria.

Didier Perrault, inspecteur de l'Éducation nationale, correspondant académique pour les sciences et technologies, a insisté sur « l'importance d'un tel partenariat qui permet d'avoir une autre vision des sciences.

C'est le début d'une belle aventure. La classe de culture scientifique devrait susciter des vocations scientifiques et favoriser l'égalité femmes hommes dans l'apprentissage des sciences ».

En début d'après-midi, les élèves de Seconde de la classe de robotique, une autre classe de Seconde ainsi qu'une classe de Première S du lycée ont assisté à une conférence de Gilles Dowek, chercheur à l'Inria sur le thème : Comment sortir d'un labyrinthe ? Cela leur a permis de comprendre, notamment, les processus de programmation d'un GPS, par exemple.

La veille, les treize filles et quatorze garçons, de la classe de culture scientifique, s'étaient rendus au Salon international de robotique Innorobot, à Lyon. « Ils ont vu beaucoup de robots humanoïdes et ont été emballés, même celles et ceux qui ne se destinent pas à une carrière scientifique. Cela leur a montré l'impact que peuvent avoir les sciences dans notre quotidien », se réjouit leur enseignant.

Dominique Romeyer
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.