Des élèves de CM2 et de première scientifique sur la même longueur d’onde…

Published on Thursday, 21 May 2015 14:25 Written by MOUROT-Thierry

 


nancay 01 mini


Dans le cadre du dispositif innovant « Change et échange ta science » mis en place au sein du lycée Raoul Follereau de Nevers par M. MOUROT [professeur de physique – chimie], une classe de première scientifique et une classe de primaire de l’école Romain Rolland de Varennes Vauzelles ont eu le privilège de pouvoir se rendre au Pôle des Etoiles à Nançay le vendredi 15 mai dernier.

Au cours de cette année scolaire, les élèves de première scientifique ont joué en quelque sorte le rôle de tuteurs pour les élèves de la classe de CM2 de Mme BENEDIT [professeur des écoles] : les élèves de primaire sont venus au sein même du lycée Raoul Follereau où des ateliers mis en place par les élèves de  première scientifique devaient permettre à travers différentes expériences, maquettes, de comprendre le phénomène des saisons…

Au sein du Pôle des Etoiles de Nançay, un programme d’activités variées était proposé aux élèves, la plupart étant suivies conjointement par les élèves de CM2 et les élèves de première scientifique.

Les élèves ont tout d’abord participé à un atelier sur la découverte des différents types d’ondes électromagnétiques (ondes visibles, rayons X, UV…), les élèves ont mis en évidence les propriétés des ondes radio qui sont étudiées au sein du radio-télescope de Nançay où des instruments sensibles aux ondes radio provenant des astres permettent de récupérer les informations qu’elles véhiculent et ainsi mieux comprendre le fonctionnement de l’Univers.

Une visite guidée de la station de radioastronomie de Nançay (site unique en France et classé 4ième au niveau mondial par la surface de ses miroirs qui s’étale sur 150 hectares) a ensuite permis aux élèves de se rendre compte de la taille des « miroirs » (constitués uniquement d’un grillage métallique suffisamment fin) de ce radiotélescope, l’un de 200 mètres de long sur 40 mètres de haut et l’autre de 300 mètres de long pour une hauteur de 35 mètres. Ce radiotélescope permet en particulier d’étudier les galaxies, les pulsars, les comètes… Sur le site se trouve également un radiohéliographe constitué de 47 antennes paraboliques qui permettent de suivre le Soleil jour après jour afin d’étudier en particulier la couronne solaire.

nancay montage mini

Les élèves ont ensuite assisté à deux séances de planétarium, à la fois pour découvrir les principales constellations pour se repérer dans le ciel nocturne, le mouvement des planètes et des étoiles, la course du Soleil devant les constellations du zodiaque. Ils ont également pu s’émerveiller devant les spectacles astronomiques qui leur étaient présentés sur les « mystères du ciel », les étoiles filantes, la taille de notre galaxie, la Voie Lactée…

Pour clôturer cette sortie pédagogique, les élèves de CM2 ont pu construire leur propre « carte du ciel » afin d’apprendre à reconnaître les constellations et les élèves de première scientifique ont participé à un atelier pour « apprendre à devenir astrophysicien » en utilisant l’effet Doppler pour à la fois déterminer la vitesse de rotation d’une galaxie et la vitesse de son éloignement par rapport à la Terre.

Bref, un programme très riche en émotions, en découvertes scientifiques, de quoi leur donner le « goût » des sciences à la fois pour les élèves de primaire et de première scientifiques, pour qu’ils s’intéressent plus concrètement aux sciences et pourquoi pas, leur donner envie de poursuivre leur orientation scolaire dans le domaine des sciences et de l’astronomie…