Modalités de l'épreuve pour le bac :

Descriptif de l'épreuve

 

Descriptif de l'option facultative LV3 - ITALIEN :

Pourquoi apprendre une LV3 à partir de la classe de 2nde ?

Vous vous posez peut-être la question : avec déjà deux langues vivantes étrangères, est-il utile d’apprendre une troisième langue vivante ?

Nous répondons par l’affirmative à cette question car commencer l’étude d’une  LV3, c’est se donner la possibilité :

  • de compléter sa palette linguistique en associant la connaissance de plusieurs langues européennes.
  • d’avoir une option qui peut devenir spécialité pour un baccalauréat littéraire (série L);
  • de s’assurer une possibilité de rechange en cas de faiblesse dans une des 2 langues déjà étudiées ;
  • de pouvoir gagner des points aux épreuves facultatives du bac et donc être admis plus facilement, voire d’obtenir une mention supérieure.

Une LV3 s’apprend plus vite et plus facilement : même réputée plus difficile, elle s’assimilera aisément en seconde car votre enfant a déjà fait l’effort d’apprendre deux autres langues au collège. Les niveaux attendus (référés au Cadre européen commun de référence pour les langues, CECRL) sont les suivants :

  • Fin de 2nde : A1 (utilisateur élémentaire – niveau introductif)
  • Fin de terminale : fourchette entre A2 (utilisateur élémentaire – niveau usuel) et B1 (utilisateur indépendant – niveau seuil)

OSEZ  LA DIFFÉRENCE…

Vous aurez ainsi plus tard un CV plus riche et plus attractif pour les entreprises. En effet, connaître une langue supplémentaire représente un atout certain, qui peut s’avérer décisif au moment de la recherche d’un emploi.

Apprendre une LV3:

  • c’est se préparer à vivre dans le monde des échanges internationaux du XXIe siècle;
  • c’est augmenter ses chances de pouvoir se déplacer aisément et travailler dans toute l’Europe.

Descriptif de l'épreuve pour le baccalauréat

L'option facultative LV3 ITALIEN :

Epreuve orale

  • Temps de préparation : 10 minutes
  • Durée : 20 minutes

Niveau attendu en référence à l'échelle de niveaux du CECRL : A2 « niveau intermédiaire ou usuel ».

Déroulement de l'épreuve

  • L'examinateur établit son évaluation à partir de la fiche d'évaluation de cette épreuve.
  • Le candidat présente à l'examinateur la liste des notions du programme qu'il a étudiées dans l'année et les documents qui les ont illustrées.
  • L'examinateur choisit l'une de ces notions.
  • Après 10 minutes de préparation, le candidat dispose d'abord de 10 minutes pour présenter cette notion.
  • Cette prise de parole en continu sert d'amorce à une conversation conduite par l'examinateur, qui prend appui sur l'exposé du candidat.
  • Cette phase d'interaction n'excède pas 10 minutes.