Deux représentations étaient programmées, le même jour, la première, à 14 h 30, devant leurs camarades lycéens et la seconde à 19 h devant leurs familles. Quarante-cinq comédiens des classes de seconde, première et terminale ont participé à cette représentation. Les élèves de classe de seconde ont présenté une courte pièce d'Hanus Hachenburg, jeune de 13 ans, mort en camp de concentration, peu de temps après avoir écrit une satire burlesque qui dénonce ce qui se passe sous le régime Nazi intitulée On a besoin d'un fantôme, l'histoire d'un roi, Analphabète 1er, qui veut absolument que tout le monde pense comme lui.