SERIE-L

Série L (littéraire)

Pour qui ?

Le bac L est destiné à ceux qui s’intéressent à la philosophie, à la littérature, aux langues, à l’histoire-géo… et qui sont curieux des différentes formes d’expression culturelle.

Cette série est celle de l’excellence en langues avec la possibilité de choisir jusqu’à 3 langues vivantes, de renforcer sa LlV1 ou LlV2, d’étudier de manière plus approfondie la littérature étrangère.

Dans certains établissements, il est possible d’étudier une discipline en langue étrangère.

 

Au programme

En première

L’emploi du temps comprend des enseignements communs à toutes les séries générales (français, histoire-géographie, éducation civique, juridique et sociale, EPS et langues vivantes).

Leur objectif : partager une culture générale fondamentale et faciliter les éventuels changements de série.

S’y ajoutent des enseignements spécifiques, parmi lesquels :

  • un enseignement de littérature, qui diversifie les approches du texte littéraire et s’enrichit des autres langages artistiques ;
  • un enseignement de littérature étrangère en langue étrangère ;
  • un enseignement de sciences ;
  • un enseignement obligatoire à choisir parmi les langues et cultures de l'Antiquité, les arts, les langues vivantes ou les mathématiques.

En terminale

Des enseignements communs demeurent (LV1 et LV2, EPS, éducation civique, juridique et sociale), à côté des enseignements spécifiques à la série L, pour tous les élèves :

  • littérature ;
  • littérature étrangère en langue étrangère ;
  • philosophie.

De plus, s'ajoute un enseignement de spécialité au choix permettant d’acquérir des profils différents dans la perspective d’une poursuite d’études :

  • langues et cultures de l’Antiquité : latin ;
  • langues et cultures de l’Antiquité : grec ;
  • LV3 ;
  • LV1 ou LV2 approfondie ;
  • mathématiques ;
  • droit et grands enjeux du monde contemporain (initiation au droit à travers des exemples et des situations concrets, autour de 22 thèmes touchant au droit public, privé, international sur les questions fondamentales de société, en France ou à l'étranger).

Sans oublier, en 1re et en terminale

  • pour tous les élèves, 2 h hebdomadaires d’accompagnement personnalisé (soutien et approfondissement scolaires ; aide à l’orientation) ;
  • Deux enseignements facultatifs (au maximum) au choix dont seuls les points supérieurs à 10/20 seront pris en compte à l’examen du bac.

Description du bac Littéraire - Source ONISEP

FOLLEREAU2

JOURNEE « Droit et Grands Enjeux du Monde Contemporain »

dgemc 13nov 01 Mardi 13 novembre 2018 a eu lieu la 6ème journée académique « Droit et Grands Enjeux du Monde Contemporain ». Organisée en partenariat avec l’université, celle-ci s’est déroulée à la faculté de droit, science économique et politique de Dijon. FOLLEREAU ET RENARD2

Mardi 13 novembre 2018 a eu lieu la 6ème journée académique « Droit et Grands Enjeux du Monde Contemporain ». Organisée en partenariat avec l’université, celle-ci s’est déroulée à la faculté de droit, science économique et politique de Dijon.

Elle a permis à plus de 210 élèves de terminale littéraire ayant opté pour la spécialité « Droit et Grands Enjeux du Monde Contemporain » de se retrouver pour partager une journée d’immersion à la faculté de droit. Provenant de 20 lycées de l’académie de Dijon, c’est l’ensemble des professeurs ayant en charge cette spécialité sur l’académie qui ont organisé au profit des élèves le déplacement pour faire découvrir l’université et son environnement en lien direct avec cet enseignement.

Read more...

Un témoignage saisissant pour les TPE !

Journal-du-centre-160px

Un Travail Personnel Encadré sur la déportation

Du vécu à l’œuvre de fiction

FOLLEREAU2

Article du Journal Du Centre rédigé par Éric Bonnet - This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Deux lycéennes ont entrepris un Travail personnel encadré (TPE)sur la déportation et son traitement artistique, à partir du témoignage d’une ancienne déportée, Génia Obœuf.

Dépor tée ,à Auschwitz, en avril 1943,puis à Ravensbrück, quelques mois avant la chute du régime nazi, Génia Obœuf a conservé une mémoire intacte de son calvaire, vécu dans les camps de la mort.

LRF TPE 01mini

Read more...