Deuxième édition de la journée "Les filles et les sciences, un avenir possible!"

Published on Friday, 26 October 2018 14:32 Written by MOUROT-Thierry

 

Filles Sciences   m   Dans le cadre de la 27ème édition de la semiane de la Fête de la Science, le lycée Raoul Follereau a proposé une action pour promouvoir les sciences auprès des filles en particulier...  FOLLEREAU2

Comme beaucoup de personnes, vous pensez sans doute que poursuivre des études dans le domaine scientifique n’est pas fait pour vous… A travers une démarche originale, le lycée Raoul Follereau a proposé une deuxième édition de la journée "Les filles et les sciences, un avenir possible !".

Ce sont près de 120 lycéennes des lycées Alain Colas, Raoul Follereau et Jules Renard qui ont participé à cette journée. Cette journée avait pour objectifs de donner confiance aux filles, de les encourager à poursuivre des études supérieures dans le domaine des sciences et techniques et de lutter contre les stéréotypes filles / garçons dans le domaine des sciences en particulier. Cette journée permet de reprendre les recommandations nationales (« Grande cause nationale du quinquennat »), l’égalité entre les femmes et les hommes, qui passe par des actions éducatives résolues car les préjugés sexistes et les phénomènes d’autocensure demeurent pour les jeunes filles, notamment dans les choix de poursuite d’études.

Cette journée a été organisée en partenariat avec l’Université de Bourgogne, l’association « Femmes & Science », l’association FETE, les CIO du département de la Nièvre et l’association « Elles bougent ! ».

Elle a débuté par une petite introduction le « manque d’ambition » des filles en général pour les poursuites d’étude dans le domaine scientifique avec les interventions des trois marraines de la journée, enseignante-chercheurs à l’Université de Bourgogne : Nadine Millot (professeur des Universités, Laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne à l’Université de Bourgogne et à l’ESIREM), Sandrine GAUFFINET (enseignante-chercheur à l’Université de Bourgogne et à l’ESIREM) et Françoise SALVADORI (enseignante – chercheur, UFR SVTE, Université de Bourgogne).

Puis des table-rondes ont permis des échanges fructueux entre les lycéennes et différentes intervenantes (une trentaine au total) travaillent dans le domaine des sciences, des témoignages d’étudiantes en sciences & techniques et des interventions des conseillers d’orientation psychologue de l’Education Nationale.

L’après-midi a été consacrée à une pièce de théâtre interactive de la compagnie Exponens d’Auxerre sur les stéréotypes dans différents métiers.

Cette journée a globalement été très appréciée, à la fois par les lycéennes et par les intervenantes, il est déjà envisagé l’année prochaine, le même type d’action, mais en associant également les garçons de première scientifique…

 

Vous pouvez écouter les interviews de quelques intervenantes réalisées à Bac FM, la radio lycéenne par quatre élèves de seconde : Lola B., Julie B., Sonia D. & Camille L.