Chacun sa bulle !

Published on Wednesday, 13 April 2016 18:32 Written by MOUROT-Thierry
article emmy 13avril Le mardi 15 mars, deux classes de Première du lycée Raoul Follereau, dans le cadre de « Lycéens au cinéma » ont eu l'honneur de rencontrer Namir Abdel Messeeh, réalisateur du film « La Vierge, les Coptes et moi ... » (2012). FOLLEREAU2

Etant dans une vaste salle de conférence, les principales attentes des élèves étaient naturellement d'écouter parler Messeeh à propos de son film et de sa carrière. Mais celui-ci a totalement bouleversé nos attentes. En effet, Messeeh décide de ne pas parler explicitement de son film mais en revanche  il capte notre attention afin d'évoquer les thématiques majeures de son long-métrage sans que l'on s'en rende compte...

Chamboulement de la salle, ironie, et invitation de certains élèves à venir vers lui, le cadre d'une simple conférence est dépassé. Celui-ci joue avec notre curiosité et nous fait réfléchir sur les principes-mêmes du cinéma. Comme il nous explique, nos « bulles de sécurité » nous poussent à occuper une certaine place et il nous demande donc de changer la disposition des chaises pour une meilleure convivialité.

Pari réussi : le fossé entre lui et nous s'estompe ! La participation est nettement plus active et les débats sur les Coptes (= les Chrétiens d'Egypte), les différentes intonations qui captivent le spectateur ou encore les sentiments provoqués par une simple histoire s'enchaînent. Autant dire que Namir Abdel Messeeh a décidément et irrévocablement une merveilleuse façon de captiver les personnes qu'il a en face de lui. Il a parlé de son film implicitement avec une passion néanmoins très présente !

En bref, cette rencontre nous met l'eau à la bouche pour découvrir son film !...

Marie, 1L / ES