logo lyceens cinema FOLLEREAU2

Le dispositif national "Lycéens et apprentis au cinéma"

Lycéens et apprentis au cinéma est un dispositif scolaire qui s'inscrit dans la politique de sensibilisation et d'éducation artistique du jeune public conduite par le CNC.

Il s'adresse aux élèves des lycées d'enseignement général et professionnel, publics et privés, des lycées agricoles et des centres de formation des apprentis (CFA).

Dans ce cadre, les lycéens et les apprentis découvrent des œuvres cinématographiques lors de projections organisées spécialement à leur intention dans les salles de cinéma.

Grâce au travail pédagogique d'accompagnement conduit par les enseignants et les partenaires culturels, ils se constituent les bases d'une culture cinématographique.

Trois classes du lycée Raoul Follereau participent au projet lycéens au cinéma : les 1ère ES 1, les 1ère S 2 et les 1ère STMG1, soit un peu plus de 80 élèves. L’objectif de « Lycéens au cinéma » consiste à faire découvrir aux lycéens des œuvres appartenant au patrimoine du cinéma, à  leur permettre de se constituer une culture cinématographique et à faire évoluer  leur regard de jeune spectateur.

 

Sélection des films pour l’année 2014/ 2015 :

 To be or not to be - Réalisateur : Ernst Lubitsch - Etats-Unis 1942 - 1h39 Noir et blanc - Comédie

A Varsovie, en pleine occupation nazie, une troupe de théâtre menée par le piètre acteur Joseph Tura et sa magnifique épouse, Maria, prétend jouer Hamlet pour mieux tourner en dérision l’armée allemande.

Dans le même temps, Maria ne cesse d’inventer des stratagèmes afin de rejoindre le jeune pilote polonais avec qui elle entretient une liaison clandestine…

lyceens cinema 03

Thèmes à explorer : la comédie, la « Lubitsch Touch », le rire et le drame, la diversité des genres (du vaudeville au film d’espionnage), le théâtre, la mise en scène, les doubles jeux, la relation à l’Histoire.

 

 La famille Tenenbaum - Réalisateur : Wes Anderson - Etats-Unis  2001 - 1h48 Couleur - Comédie, drame

La famille Tenenbaum n’est pas une famille comme les autres…

Dès leur plus jeune âge, les trois enfants de Royal et Etheline se sont révélé être de véritables génies.

Mais un divorce suivi d’une grave crise familiale ont ruiné la trajectoire dorée des petits prodiges.

Vingt ans plus tard, les aléas de leurs vies les poussent à vouloir réintégrer le foyer qui les a vus grandir.

Et Royal, que tous considèrent responsable de ce gâchis, décide de monter un stratagème pour reconquérir les siens…

lyceens cinema 04

Thèmes à explorer : la relation entre comédie et mélancolie, les personnages, à la fois génies et losers, la famille, entre segmentation et harmonie, l’enfance et l’âge adulte, le rôle des couleurs, des vêtements, des accessoires et des décors, la littérature, la musique.

 

Peur(s) du noir - Réalisateur : Blutch, C. Burns, M. Caillou, P. Di Sciullo, L. Mattotti, R. Mcguire - France  2008 - 1h25 Noir et blanc - Animation

Le frôlement rapide de pattes d’araignées sur une peau nue…

Une grande maison vide dans laquelle on devine une présence…

L’aiguille d’une seringue qui se rapproche inexorablement…

Six grands auteurs graphiques et créateurs de bandes dessinées ont animé leurs cauchemars, gommant les couleurs pour ne garder que l’âpreté de la lumière et le noir d’encre de l’ombre.

Une fresque unique, où prennent vie des phobies, des répulsions et des rêves !

lyceens cinema 05

Thèmes à explorer : le film d’animation, l’univers graphique des dessinateurs le cinéma en noir et blanc, la peur, diversement exprimée et ressentie le découpage et la cohérence du récit, les ambiances sonores.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 

Chacun sa bulle !

article emmy 13avril Le mardi 15 mars, deux classes de Première du lycée Raoul Follereau, dans le cadre de « Lycéens au cinéma » ont eu l'honneur de rencontrer Namir Abdel Messeeh, réalisateur du film « La Vierge, les Coptes et moi ... » (2012). FOLLEREAU2

Etant dans une vaste salle de conférence, les principales attentes des élèves étaient naturellement d'écouter parler Messeeh à propos de son film et de sa carrière. Mais celui-ci a totalement bouleversé nos attentes. En effet, Messeeh décide de ne pas parler explicitement de son film mais en revanche  il capte notre attention afin d'évoquer les thématiques majeures de son long-métrage sans que l'on s'en rende compte...

Read more...

Chacun sa bulle !

     

Le mardi 15 mars, deux classe de Premières du lycée Raoul Follereau, dans le cadre de « Lycéens au cinéma » ont eu l'honneur de rencontrer Namir Abdel Messeeh, réalisateur du film « La Vierge, les Coptes et moi ... » (2012).

 

Etant dans une vaste salle de conférence, les principales attentes des élèves étaient naturellement d'écouter parler Messeeh à propos de son film et de sa carrière. Mais celui-ci a totalement bouleversé nos attentes. En effet, Messeeh décide de ne pas parler explicitement de son film mais en revanche  il capte notre attention afin d'évoquer les thématiques majeures de son long-métrage sans que l'on s'en rende compte. Chamboulement de la salle, ironie, et invitation de certains élèves à venir vers lui, le cadre d'une simple conférence est dépassé. Celui-ci joue avec notre curiosité et nous fait réfléchir sur les principes-mêmes du cinéma. Comme il nous explique, nos « bulles de sécurité » nous poussent à occuper une certaine place et il nous demande donc de changer la disposition des chaises pour une meilleure convivialité. Pari réussi : le fossé entre lui et nous s'estompe ! La participation est nettement plus active et les débats sur les Coptes (= les Chrétiens d'Egypte), les différentes intonations qui captivent le spectateur ou encore les sentiments provoqués par une simple histoire s'enchaînent. Autant dire que Namir Abdel Messeeh a décidément et irrévocablement une merveilleuse façon de captiver les personnes qu'il a en face de lui. Il a parlé de son film implicitement avec une passion néanmoins très présente !

En bref, cette rencontre nous met l'eau à la bouche pour découvrir son film !...

Marie, 1L /ES

Lycéens au cinéma : Atelier "Sous la pellicule de la Famille Tenenbaum"

logo lyceens cinema FOLLEREAU2

A partir de bobines de films 35mm de La Famille Tenenbaum, Pascaline Mussot, réalisatrice, a proposé un atelier pratique aux 1ère ES 1, 1ère ES 2 et 1ère STMG 1.

Devant des tables lumineuses, les élèves ont manipulé les photogrammes et retravaillé de courtes séquences à l'aide de pointes de compas, encres et feutres.

Il faut savoir que pour réaliser une seconde de film, il faut 24 photogrammes, donc cela demande de la minutie, de la patience et de la persévérance !

Read more...