Sciences de l'Ingénieur (S-SI)

Olympiades des Sciences de l'Ingénieur 2021

Le podium pour le lycée Jules Renard !

 

Nevers Agglomération était, une nouvelle fois, partenaire de cette 10ème édition et demifinale académique des Olympiades de sciences de l’ingénieur qui se déroulait à distance à l’Ecole Supérieure d'Ingénieurs en Matériaux/Développement durable et Informatique/Electronique (Esirem) de Dijon ce vendredi 21 mai 2021.

A l’issue de cette journée, le lycée Jules Renard s’est vu attribuer le 1er prix remis par Madame la rectrice de l’académie de Dijon, et rejoignait également le podium pour une 3 ème place !

Cette performance vient couronner deux projets de baccalauréat menés par des élèves de la filière STI2D, le 1er prix « Dijon voltige » et le 3ème prix « lièvre running ».

Les critères d'évaluation sont multiples et principalement axés sur la pluri-disciplinarité du projet qui doit mettre en jeu plusieurs domaines technologiques (Transformation de l'énergie, de l'information, de la matière, etc.), sur son caractère innovant, sur le travail collaboratif entre les membres de l’équipe, sur la communication,… un vrai défi à relever pour ces élèves de terminale STI2D !

Le club de « Dijon Voltige » prépare des pilotes pour les plus hautes compétitions nationales européennes et mondiales. Les avions utilisés sont des Extra 300SC, 315cv pour 510 Kgs, des félins puissants, conçus pour enchainer des figures les plus difficiles de voltige aériennes. Les gestes des pilotes durant leurs prestations, demandent beaucoup de rigueur, de précision et de régularité. Ils enchainent et répètent leurs programmes inlassablement jusqu’à ce que le sensitif et la justesse fusionnent !

Il faut souvent de nombreuses heures de vol pour diagnostiquer la nature et l’amplitude d’une erreur sur un geste du pilote qui malheureusement entraine un défaut sur la figure de voltige.

Un besoin apparaît : connaitre et enregistrer simultanément tous les mouvements du pilote sur ses commandes de vol (roulis, tangage et lacet) ainsi que l’accélération suivant un axe perpendiculaire à son assise (nombre de g).

La finalité du produit en lien avec la thématique :

Mettre en concordance les images vidéo du programme de voltige (une caméra au sol + une seconde à l’arrière de l’avion), les positions des commandes de vol et les accélérations pour diagnostiquer la nature et l’amplitude des gestes qui induisent des erreurs au niveau des figures. En finalité, les entrainements seront plus efficaces, les remédiations plus rapides et les performances sportives durant les championnats seront directement améliorées.

Constitution de l’équipe : 3 élèves de la spécialité « innovation technologique et éco-conception » : Julien LABORDE, Florian DE SOUZA, Louis MALANDAIN et 3 élèves de la spécialité « système d’information et numérique »: Guillaume LANDWERLIN , Mattéo SADON-MACHECOURT, Mathieu BRUNERIE…

Elèves encadrés par trois professeurs : Bruno BILLOT, Valéry G ANDOIS, Raphaël RODRIGUEZ.

Besoin et finalité du projet : améliorer et faciliter l’entraînement d’un coureur à pied

Le but du projet est de créer un prototype capable de produire, pour un coureur à pied, un son correspondant à la foulée voulue, de projeter au sol un spot (lièvre pour le coureur) en fonction d’une vitesse programmée, et d’éclairer le circuit afin de le rendre visible la nuit, (mesure de la vitesse du coureur par un GPS).

Constitution de l’équipe : 2 élèves de la spécialité « innovation tec hnologique et éco-conception » : Clément SCIE , Léo VAN DE VELDE et 2 élèves de la spécialité « système d’information et numérique » : Nathan BERTHELOOT, Alexis BREUZAR D

Elèves encadrés par trois professeurs : Damien LAIVIER, Valéry GANDOIS, Raphaël RODRIGUEZ.

 

Bientôt la finale pour l’équipe lauréate de la 1ère place…

La finale nationale de l'édition 2021 aura lieu le jeudi 03 juin 2021 en distanciel, sur la plateforme LavalVirtual, campus virtuel des Arts et Métiers.

 

En guise de conclusion…

Cette belle performance obtenue, dans un contexte inédit et complexe, traduit l’engagement, la volonté, l’ambition mais également l’esprit solidaire dont ces élèves ont fait preuve à travers la réalisation de leur projet. Ils ont mobilisé leurs connaissances scientifiques et technologiques, développé leur sens de l’innovation, leur capacité à travailler en groupe pour aboutir à une réalisation concrète et fonctionnelle.

«Je souhaite que cette expérience suscite l’admiration de nos futurs élèves et fasse éclore pleinement en eux la motivation qui reste le moteur de la réussite.

Enfin, ce travail montre une fois encore, la grande implication des équipes pédagogiques et la qualité des enseignements dispensés.»

Nous adressons, à l’équipe qui participera très prochainement à la finale nationale, nos plus vifs encouragements.

 

Didier ROBERT, directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques