Informations Parents

Published on Sunday, 13 March 2016 00:00 Written by Article du JDC du 11 mars 2016 - Dominique Romeyer

Le gros chantier du lycée Jules-Renard devrait s’étaler sur une année. Débutés en décembre, les travaux vont s’échelonner par tranches. Pour une livraison prévue courant décembre 2016.

Les importants travaux d'isolation thermique du lycée Jules-Renard ont commencé en décembre dernier par la réfection et l'étanchéité de la toiture du bâtiment de microbiologie.

Puis, un énorme échafaudage a été installé en janvier sur le bâtiment principal, côté cour pour réaliser le nettoyage et le sablage des murs en pierre. « C'est une opération qui se déroule les week-ends pour limiter les nuisances », indique Cédrik Perget, coordinateur des travaux. Le sablage côté cour est aujourd'hui terminé, mais l'échafaudage reste en place jusqu'à fin mai pour permettre la rénovation et la peinture des nombreuses huisseries.

Article du JDC du 11mars 2016 Daniel Goberot

Il sera déplacé, début juin, sur la façade Est en pierre, visible de la rue, correspondant au bâtiment 6, qui avait été en partie inondé l'été dernier. Les services administratifs, installés au rez-de-chaussée, ont déménagé, pour les besoins des travaux et suite à l'inondation, en septembre, au rez-de-chaussée du bâtiment principal. « Ils y resteront. À la place, un espace de vie pour les élèves sera ouvert avec le centre de documentation et d'information, une salle de travail et une autre équipée de postes informatiques. Cet espace devrait être opérationnel d'ici trois semaines », détaille Alban George, proviseur du lycée Jules-Renard.

Travaux réalisés cet été

L'isolation intérieure et extérieure du bâtiment 6 sera entièrement réalisée cet été jusqu'à la rentrée scolaire. « Tout devra être fini pour la rentrée car ce bâtiment abrite les cours de travaux pratiques qu'il n'est pas possible de déplacer dans des salles de classes banalisées », explique Cédrik Perget. Les travaux d'accessibilité (installation de rampes, notamment à l'entrée du lycée, et du futur ascenseur au cœur du lycée) se feront également cet été.

Le bâtiment de l'accueil, à l'entrée de l'établissement sera aussi réhabilité cet été car il centralise toutes les commandes incendies du lycée. Un logement de fonction sera réaménagé à l'étage. Il abritera ensuite les bureaux de l'infirmerie et de l'assistante sociale.

 

Sur tous les murs en pierres apparentes l'isolation se fait par l'intérieur « car ces façades ont une valeur patrimoniale qu'il convient de ne pas toucher », précise le proviseur, Alban Georges.

La dernière tranche des travaux démarrera en septembre et concernera le bâtiment de la microbiologie pour l'habillage extérieur et le changement des huisseries. « Chaque semaine, les élèves et professeurs sont avertis du nouveau plan d'occupation des salles, il faut jongler en fonction de l'avancement du chantier », souligne Alban George.

Nouvelles surfaces vitrées réduites d'un tiers

Actuellement, les ouvriers de l'entreprise de l'Yonne, les Charpentiers du Morvan, ont commencé à démonter les anciennes huisseries de la façade Sud, côté rue. Ils implantent, dans la foulée, les nouvelles surfaces vitrées, réduites d'un tiers par rapport aux anciennes. En tout treize trames sont à changer.

À partir de lundi 21 mars, et jusqu'en juin, le bâtiment sera, petit à petit, recouvert de son habillage en panneaux de résine colorée qui donnera un look plus moderne au plus grand lycée de la ville, construit en 1958.

Portes ouvertes. Le lycée ouvrira ses portes demain, de 9 h à 13 h (découverte des filières, orientation).

Dominique Romeyer
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.