Amicale des anciens élèves

En activité ou retraités, le coeur toujours au lycée

Published on Thursday, 14 March 2013 01:00 Written by Journal du centre du 14/03/2013 - Fanny Delaire

Retrouvailles pour les anciens élèves et professeurs de l'Amicale

Les anciens élèves et professeurs du lycée Jules-Renard n'ont pas perdu leur âme d'enfant. Samedi au moment où les futurs lycéens de l'établissement visitaient les locaux, une vingtaine de Nivernais, fier d'avoir grandi ici, se réunissaient en classe, à l'occasion de l'assemblée générale de l'Amical des anciens élèves.Sourire aux lèvres, les adhérents de l'Amicale, fondée en 1873, sont toujours heureux de se retrouver dans l'école, chère à leurs coeur. "C'est l'assemblée générale de ceux qui résistent", lance amusé, Raymond Humann, président de l'amicale. "De l'élite!", renchérit un adhérent assis à son pupitre. Si les retraités sont légions dans les rangs de l'association, quelques actifs, d'une quarantaine d'années, restent attachés aux valeurs de camaraderie que tous souhaitent transmettre aux jeunes générations.

Thumbnail image

Les anciens élèves du lycée ne ratent jamais une occasion d’échanger sur le passé tout en profitant du présent. - Fanny Delaire

 

"Nous avons du mal à recruter", reconnaît celui qui a suivi ses études à Jules-Renard de 1954 à 1961, avant d'y enseigner jusqu'à la retraite en 2004. "J'ai vendu de l'histoire pendant plus de 40 ans", s'amuse t'il. L'amicale compte une centaine d'adhérents.
A l'issue de leur rencontre, les camarades d'une autre époque ont déposé une gerbe dans la cour du lycée, en souvenir des élèves tombés lors de la Première Guerre mondiale, à la veille de la commémoration du centenaire. "Ils seraient 120 et la liste n'est pas complète", précise Jean Bugarel, ancien professeur de lettres.

Journal du centre du 14 mars 2013 - Fanny Delaire