Cordées et collège

 

Le lycée Jules-Renard a accueilli les collégiens pour les Cordées de la réussite

Cinq collégiens du collège Adam-Billaut ont vécu une semaine d'immersion au pôle technologique du lycée Jules-Renard dans le cadre du projet Cordées de la réussite.

Ce dispositif, accessible aux élèves dès la quatrième, a pour but de leur faire découvrir les débouchés possibles des filières technologiques du parcours bac jusqu'aux études supérieures.
Remplacement d'un moteur thermique


Les collégiens d’Adam-Billaut et les lycéens de Jules-Renard ont pu se rencontrer et échanger sur leur avenir professionnel dans un secteur porteur d’emplois dans la Nièvre. © Droits réservés



Crise sanitaire oblige, bon nombre d'élèves de troisième n'ont pu obtenir de stage professionnel, certains ont donc pu profiter de l'aubaine pour découvrir le contenu des études "techno".

Avant de pouvoir intégrer ce dispositif, les cinq collégiens ont dû répondre à un cahier des charges afin de disposer de savoirs et de compétences leur permettant de rendre la semaine profitable. Et ils n'ont pas chômé avec une liste de travaux pouvant se comparer à un inventaire à la Prévert.

En effet, se sont succédé plusieurs travaux de grandes qualités : la mesure des émissions sonores d'un buggy avec établissement d'une modélisation informatique, la fabrication d'un silencieux en impression 3 D et la mise en place de l'élément, suivant le protocole expérimental rapide.
Dépoussiérer l'image de ces études

Et, pour couronner la semaine, le remplacement d'un moteur thermique par un moteur électrique sur un véhicule à l'échelle 1\5 e. Si le but des Cordées de la réussite est, en espèce, d'attirer les jeunes vers les filières technologiques, il est aussi de dépoussiérer l'image d'études trop souvent perçues comme mineures puisque prétendument moins intellectuelles que les filières classiques.

Au lycée Jules-Renard, les secondes générales avec l'option technologique axent leur apprentissage sur la création et les innovations technologiques. Des élèves volontaires du lycée sont d'ailleurs venus prêter main-forte aux collégiens pour remplir leurs objectifs de stage.


    Nevers

 

ARTICLE DU JDC