L'enseignement supérieur à Nevers se présente

Classes préparatoires et BTS

L’enseignement supérieur n’est pas réservé à une élite. Chacun peut y avoir accès. En la matière, les lycées du campus du quartier du Banlay, à Nevers, offrent des formations de pointe.

Le lycée Jules-Renard est le seul, dans la Nièvre à proposer une classe préparatoire aux grandes écoles. Pendant deux ans, les étudiants se préparent au concours de ces prestigieux établissements, de Centrale à Polytechnique en passant par Suparéo ou les Mines, par exemple. "Si ces étudiants ont un cursus normal, ils peuvent être ingénieurs à 23ans", insiste Nicolas Balme, enseignant pour les élèves de première année de science de l'ingénieur. "Nombre d'entre eux sont même embauchés à l'étranger".

2013-12-04 enseignement-superieur-a-nevers-jdc-230px

AVENIR.Tout au long de cette opération, les élèves ont été nombreux à se renseigner sur lesfilières d’enseignement supérieur proposées par les deux établissements. - Photo Daniel Goberot

L'avantage de la proximité

L'enseignant souligne, "l'importance d'une classe préparatoire de proximité. Elle donne l'avantage de réduire les frais pour les étudiants et d'offrir des promotions de 20 à 25, donc une meilleure qualité d'enseignement". Cet établissement se caractérise, également par deux BTS: un en Conception Réalisation de Systèmes Automatiques et l'autre en Electrotechnique. Deux secteurs qui eux aussi sont des viviers d'emplois potentiels. Le lycée Raoul Follereau, a lui aussi, participé à cette opération portes ouvertes. Une première pour cet établissement.

Obtenir son BTS par l'apprentissage

Comme à Jules Renard, les lycéens, souvent accompagnés de leurs parents, sont venus en nombre découvrir ou s'informer un peu plus sur les formations post-bac proposées. Ce lycée propose ainsi, plusieurs BTS: Assistant de Manager, avec enseignement de deux langues étrangères et un stage à l'étranger de six semaines dès la première année; Comptabilité et Gestion des Organisations; Services Informatiques aux Organisations et Management des unités Commerciales par l'appentissage. Les étudiants sont rattachés au CFA de l'Education nationale de Bourgogne, basé à Chalon sur Saône. L'enseignement général se fait à Nevers. L'étudiant signe un contrat d'apprentissage qui répartit sa formation par quinzaine en entreprise et au lycée. Un contrat qui se traduit par une rénumération, calculée sur la base du SMIC. Elle évolue entre la première et la seconde année, mais également en fonction de l'âge de l'étudiant.